Le zoo de Maubeuge >

Les loups à crinières

Version mobile
English Néerlandais

Les loups à crinières

Effrayant le loup ? Quand on sait qu'il aime se nourrir de fruits de saison, on est plus rassurés...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Les loups à crinières
Originaires de la pampa des forêts buissonnantes du Brésil, du Paraguay, de l'Argentine, la Bolivie et du Pérou, les loups à crinière sont d'étonnants animaux qui ressemblent plus à des renards hauts sur pattes qu'à des loups.
Bien que se nourrissant à 30% de petits mammifères, de reptiles et d'oiseaux, ils possèdent des molaires aplaties qui leurs permettent de broyer des fruits de saison qui composent l'essentiel de leur alimentation.
Les loups à crinière sont des animaux solitaires. Ils ne restent en couple que pendant la saison des amours, de la fin du printemps au début de l'été. La femelle donne naissance au bout d'environ deux mois de gestation à une portée pouvant compter jusqu'à 5 petits qu'elle élève en les défendant avec férocité.
La morphologie du loup à crinière est parfaitement adaptée à son milieu et mérite que l'on s'y attarde : ainsi ses longues pattes facilitent sa progression au milieu des hautes herbes et sa vision au dessus de la pampa, son milieu de vie habituel. De même, ses grandes oreilles lui permettent d'accroître son ouïe extrêmement fine afin de capter ses proies plus facilement.
Classée parmi les espèces en voie de disparition par les autorités brésiliennes, la population de loups à crinière a beaucoup décliné depuis un siècle du fait de la chasse, mais surtout en raison de la destruction de son habitat. Notons aussi qu'au même titre que son cousin européen, ce loup est victime d'un grand nombre de superstitions fatales à son espèce
Retour haut de page