Le zoo de Maubeuge >

Le kookaburra

Version mobile
English Néerlandais

Le kookaburra

Le chant du kookaburra ressemble à un rire rauque.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le kookaburra
Véritable oiseau de proie, le martin chasseur géant est originaire d'Australie.
Il fréquente principalement les zones dégagées tels les clairières, les lisières des forets propices à sa technique de chasse.
Ne craignant pas la proximité des humains, on le retrouve facilement à proximité des zones urbaines.
Carnivore, son régime alimentaire se compose essentiellement d'insectes, oisillons, petits rongeurs, poissons, escargots, grenouilles.
Apres une longue période d'observation, il plonge littéralement en plein vol sur ses proies.
Les plus petites d'entre elles sont ingérées directement, les autres sont tuées par martèlement contre une branche d'arbre ou le sol.
Uni pour la vie, le couple couve à tour de rôle entre 2 et 4 oeufs déposés dans une cavité naturelle pendant environ 20 jours.
Le kookaburra vit en groupes familial.
Les parents sont assistés dans l'élevage des oisillons et la défense du territoire par des jeunes des couvées précédentes.
Non menacé aujourd'hui, le kookaburra semble même apprécié des agriculteurs qu'il débarrasse volontiers des nuisibles.
Oiseau mythique de la culture aborigène, il possède un chant caractéristique de l'espèce, semblable à un rire. Il lui sert à délimiter son territoire et faire fuir les intrus.
Son nom anglais, laughing kookaburra signifie littéralement kookaburra rieur.
Retour haut de page