Des arbres à toucher, des couleurs à admirer, des plantes à sentir, des oiseaux à écouter, et des mammifères à observer...la forêt de Vierzon vous accueille pour une promenade qui mettra tous vos sens en alerte.


A fait un câlin à un arbre, s'est laissée caresser par sa mousse et masser par son écorce

Cécile Mathy

Le sentier de la Salamandre à Vierzon

Version mobile
English
  • Accueil du site

    1. Accueil du si...

  • Description sensorielle

    2. Description s...

  • Le chêne de Vierzon

    3. Le chêne de ...

  • Reconnaître un arbre

    4. Reconnaître ...

  • Comment se nourrit un arbre

    5. Comment se no...

  • Un sentier écologique

    6. Un sentier é...

  • Les animaux de la forêt

    7. Les animaux d...

  • Aire de services

    8. Aire de servi...

  • L'âge des arbres

    9. L'âge des ar...

  • La mare

    10. La mare

x

A l'ombre de mon arbre...

Le sentier de la Salamandre serpente dans la forêt de Vierzon et vous offre une balade au milieu des chênes et des boulots, des fougères et des champignons. Une aventure extrasensorielle accessible à tous.

Dans la forêt lointaine, on entend....le coucou du haut de son grand chêne répondre au hibou ! Cette comptine n'a jamais été aussi appropriée. Car pénétrer sur ce sentier, c'est d'abord ouvrir grand ses oreilles. On entend le coucou, le pic noir

Le mot

Salamandre. C'est le nom donné à ce sentier car le petit batracien noir et jaune se cache dans la forêt. Vous l'apercevrez peut-être sous des tas de bois, ou près de la mare, lorsqu'elle se reproduit.   
mais aussi le chevreuil ou le renard. Et à l'automne, la forêt revêt sa robe orangée pour servir de caisse de résonance à l'hôte de ces bois.   
Les champignons, comme les feuilles, se ramassent à la pelle. La forêt est à vous, vous êtes dans son royaume. Soyez en digne en respectant cet écrin de verdure, que le bousier, le sanglier ou l'écureuil appellent home sweet home.   
On dit aussi qu'il ne faut pas juger un arbre à son écorce. Et bien, vous verrez qu'ici, c'est pourtant en touchant et même en câlinant les arbres que vous apprendrez à les (re)connaître.    Un coup d'oeil à leurs cernes vous permettra d'en savoir plus sur l'âge des chênes. Un indice : le roi des bois est bien souvent centenaire.   
La lumière se jouera de vous, faisant varier ses reflets et la palette de sa beauté à la surface de l'eau. Vous découvrirez ainsi, au-dessus de la mare, que, si l'arbre cache la forêt, il cache surtout le trésor de sa biodiversité.   

[ Accès au diaporama ]

Rencontre avec...

Camille, Nathalie et Vincent Gautier, mérrandier de père en fil(le)s. Chez les Gautier on ne vit que pour le merrain : cette " tranche " de bois fendue au coeur du chêne qui donne les douelles des tonneaux. Les Gautier, ce sont surtout des alchimistes, sachant savamment marier les tanins du bois à ceux des vins.   
Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de gauche : Sentier de la Salamandre
Par Voxinzebox