Aux jardins de Viels-Maisons >

Le jardin d'eau

Version mobile
English Néerlandais

Le jardin d'eau

A gouter la tranquillité des lieux bercés par le chant de l'eau et ses reflets irisés, on peine à les imaginer en pleine tourmente.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le jardin d'eau...
Le petit pont...
les jeux de la lumière...
A gouter la tranquillité des lieux bercés par le chant de l'eau et ses reflets irisés, on peine à les imaginer en pleine tourmente. Et pourtant, cette partie des jardins a beaucoup souffert de la tempête de 1999. Plus d'un demi millier d'arbres sont tombés à l'époque.
C'est ici que Bertrande a élaboré son " jardin sauvage " comme elle l'appelle. En jouant de la source, découverte lors de la rénovation de l'accueil en 2001, et de la pente naturelle du terrain.
Fermez les yeux.
Allez-y, laissez-vous aller n'ayez pas peur...
Ecoutez...
Le doux bruit du ruisseau....
Comme Bertrande se plait à le répéter... " C'est le chant de l'eau qui donne vie à ce jardin sauvage. "
Autour de nous c'est le royaume luxuriant des arbres : charmes, malus, liquidambars...ou d'autres plus originaux. Comme l'arbre à caramel. L'odeur de ses feuilles à l'automne rappelle le pain d'épice ou le caramel brûlé.
En automne justement, c'est un festival. Les arbres déroulent leur tapis de feuilles rouges, oranges, pourpres. Le pourpre, une tonalité indispensable.
En faisant le jardin je me suis rendue compte qu'il fallait toujours mettre un peu de pourpre dans un jardin. Autrement tous les verts sont de même niveau. Vous voyez j'ai mis un arbre pourpre. Les verts reprennent de l'équilibre. Ils reprennent leur couleur de vert. Vous avez le vert un peu bleuté. Vous avez le vert jaune. Autrement tout est absolument uniforme. Ca redonne de la valeur à chaque couleur.
N'en oubliez pas de jeter un oeil aux troncs des arbres. Beaucoup d'entre eux sont étonnants. Comme ceux à " peau de serpent ". Figurez-vous que Bertrande en frotte certains à la brosse à chiendent afin qu'ils renouvellent leurs somptueuses écorces.
Avant de rejoindre le bois des petits enfants juste à côté, prenez encore un moment pour écouter l'eau....
L'essence de la vie...
Relaxation assurée...
On se rejoint après au bois des petits enfants juste à côté.
Retour haut de page