Aux jardins de Viels-Maisons >

Introduction

Version mobile
English Néerlandais

Introduction

Bonjour et bienvenue dans les jardins de Viels-Maison.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Bonjour et bienvenue dans les jardins de Viels-Maison.
Une création de Bertrande de la Doucette, la maitresse des lieux. Elle nous accompagne dans ce havre de verdure.
Passionnée, volontaire, avec une touche de fantaisie et de poésie, elle nous fait découvrir ce havre végétal. Un lieu à part, propice à la détente. Ici, chaque détour est la promesse de l'harmonie, chaque composition le plaisir de tous les sens.
Mais avant de nous engager dans cette parenthèse de verdure, quelques mots sur l'histoire du domaine
Ici, nous sommes dans la maison d'accueil. C'était celle du jardinier qui s'occupait du vaste parc d'un château féodal démoli à la Révolution. Et si en 1789, le châtelain meurt de sa belle mort, tous ses héritiers, eux, sont guillotinés.
Bertrande continue l'histoire...
Donc tout a disparu. Après la révolution, en 1803, un arrière grand père de mon mari a acheté cet endroit. Il y avait un très important relais de poste en haut de la place. Et un jour qu'il change ses chevaux, il voit qu'il y a une terre à vendre, il achète.
Jean-Charles de Ladoucette, à l'époque préfet de Napoléon, commence alors les premiers travaux.Il fait du porche sa maison.
Il creuse le parc en pente douce. Et barre le petit ruisseau en contrebas pour y mettre de la rocaille et des cascades.
Louis Sulpice Varé, l'architecte qui a aménagé le bois de Boulogne, travaillera aussi sur les dessins du jardin.
Bertrande a choisi de poursuivre l'oeuvre. D'abord discrètement au pied de la petite église romane qu'elle aime tant. Puis publiquement, depuis un beau jour de 1991:
C'était le mariage de notre deuxième fils. C'était ici. A la sortie de l'église nous sommes passés par le jardin. C'était un potager et j'avais un tout petit peu commencé à mettre des fleurs. Et ce jour là je me suis dis au fond c'est trop bête. Je pourrais faire un jardin que les gens visiteraient en visitant l'église.
Travail sans relâche pour sa créatrice, les jardins de Viels Maison sont un havre de paix pour le visiteur. Un lieu idéal pour se ressourcer.
Les couleurs, les senteurs et les sons s'y répondent.
Un bouquet de nuances et de tonalités propres à vous émerveiller et vous relaxer.
Prêts pour ce moment de détente et de contemplation ?
Retrouvons-nous au jardin d'eau. Sur le petit pont
Retour haut de page