Vesoul et son agglomération >

Place de la République

Version mobile
English

Place de la République

Emblème de l'extension de Vesoul aux 18e et 19e siècles

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
La place de la République.
Sur la place de la République, la colonne des Mobiles est dédiée aux troupes qui ont défendu Belfort de l'invasion prussienne lors de la guerre de 1870. De nombreux Vésuliens y ont participé.
Cette place, c'est vraiment le coeur de ville. Tout le monde passe par ici.
Si vous comptez bien, vous verrez qu'elle est au carrefour de huit rues !
oui, 8, c'est ça !
Et pourtant, jusqu'au 18e siècle, il n'y avait ici que de l'herbe et des plantes. Faisons un bond dans le passé avec Yannick Denoix de l'Office de Tourisme du pays de Vesoul.
On est vraiment à la périphérie donc le centre vraiment de Vesoul correspond au centre ancien autour de l'église St Georges, donc la ville s'est ensuite développée dans ce qu'on a longtemps appelé les " faubourgs ", donc le faubourg bas, le faubourg haut, qui se sont développés le long des axes de communication finalement et puis l'actuelle place de la République ce sont des jardins jusqu'au 18e siècle, jardins qu'on a petit à petit asséché, qu'on a comblé. On a commencé par construire la halle du marché qui a été transférée du vieux Vesoul et puis petit à petit on s'est rendu compte que l'espace était très intéressant pour les marchés et puis petit à petit, alors que les rues commerçantes se sont vraiment installées, le quartier ici a vraiment été dévolu aux foires d'où le nom de champ de foire d'ailleurs que la place a eu pendant très longtemps.
Imaginez, au 17e siècle nous aurions eu les pieds dans le jardin du Couvent des Annonciades !
Et le renouveau de ce quartier continue les décennies suivantes avec la création des allées sur le tracé des anciennes murailles de la ville Faites encore un effort d'imagination, fermez les yeux
Vous voyez ces dames avec leurs longues robes et leurs ombrelles se promenant au bras de leur mari ?
Yannick Denoix nous raconte.
Au 19e siècle on va faire un lien entre cette place actuelle, les allées qui vont devenir vraiment la promenade avec le kiosque à musique au centre et par derrière le jardin anglais et vraiment il y a tout un nouveau quartier qui va se créer, vraiment un quartier de promenade, on vient marcher, on vient se détendre et on vient au marché.
Le marché qui se déroule sous les Halles.
Retour haut de page