La Vallée du Nil en Egypte >

Le Caire - Le quartier Copte

Version mobile

Le Caire - Le quartier Copte

Le Caire, son souk où bat le coeur de la ville

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Et aussi dans le monde

 

Le quartier copte, le plus ancien du Caire, c'est un havre de paix au milieu d'une ville qui vit à 200 à l'heure. On y pénètre par un petit escalier. Les étroites ruelles bordées de hauts murs et de vieilles portes en bois ne laissent pas passer la largeur d'une voiture. Ici, on se croirait presque dans la vieille cité de Jérusalem. C'est pas Délicat de comparer à jerusalem ? C'est un endroit qu'affectionne le Cairote Ahmed Mustafa.Le quartier copte, spécialement, c'est un quartier spirituel. Vous trouvez les Juifs du Caire, ainsi que les chrétiens et les musulmans, les trois religions vivent ensemble sans aucun problème de religion. Chez nous, les gens respectent beaucoup la religion et c'est qui fait la beauté de ce quartier-là.Un quartier vraiment à part, où ont été construites la première synagogue, la première église et la première mosquée d'Egypte. Des édifices religieux qui côtoient les vestiges d'une forteresse romaine au nom évocateur : Babylone. Le mot copte vient de la langue grecque. Il signifiait autrefois Egyptiens. Aujourd'hui, il ne désigne plus que les Chrétiens d'Egypte qui ont bâti ici plusieurs églises. On en comptait une 20aine sur moins d'un km?. Et ce n'est pas un hasard selon Racha El Nockrachy, guide conférencière. Il y a l'église de Saint Serge, par exemple, où il y a une crypte, et dans cette crypte, la Sainte Famille a passé un moment. Le séjour de la Sainte Famille c'est 3 ans et neuf mois en Egypte, ils sont venus par le Sinaï, passés par le delta, ils ont longé le Nil, sont descendus 350km au sud du Caire. Dans chaque endroit où ils se sont arrêtés, il y a eu un monastère et une église parmi lesquelles l'église de Saint Serge dans ce quartier-là.La vie des Chrétiens d'Egypte n'a pas toujours été aussi paisible que les rues du Vieux Caire d'aujourd'hui. Les enceintes qui enserrent le quartier sont là pour le rappeler. La première église de la ville date du IVème siècle, mais les persécutions ont commencé bien avant. En 284, l'empereur romain Dioclétien a dit : je vais tuer tous les Chrétiens d'Egypte jusqu'à ce que le sang arrive au genou de mon cheval. L'ère du martyr, c'était surtout cette époque. Il a tué plus de 800 000 chrétiens. Et un jour qu'il était sur son cheval, son cheval a fait un faux pas. Il y a eu du sang sur le genou du cheval. On lui a dit que c'était le signe qu'il fallait arrêter ce massacre. Et les Chrétiens de l'Egypte, les coptes, ont commencé leur calendrier, qu'on appelle le calendrier copte, qui est exactement le calendrier pharaonique, en 284.Rares sont les endroits au monde où les 3 grandes religions monothéistes se côtoient, le quartier du Vieux Caire mérite donc qu'on s'attarde quelques heures ; même si aujourd'hui, il ne reste que quelques familles juives et coptes.
Retour haut de page