Votre circuit
Le Caire
Le sphinx, a déjà perdu son nez, aujourd'hui, c'est pour sa tête qu'on craint.


Et pendant ce temps, en Europe... on alignait des pierres !

Florence Maître

Et aussi dans le monde

 

La Vallée du Nil en Egypte

Version mobile
  • Abou Simbel

    1. Abou Simbel

  • Kom Ombo

    2. Kom Ombo

  • Edfou

    3. Edfou

  • Karnak

    4. Karnak

  • Vallée des Rois

    5. Vallée des R...

  • Le Caire - Le quartier Copte

    6. Le Caire - Le...

  • Gizeh

    7. Gizeh

  • Le Sphinx

    8. Le Sphinx

x

Préjugés pharaoniques

Vous croyez être incollable sur le royaume égyptien ? Oubliez tout ce que vous avez appris. Je relève le défi. Et je vais vous aider à corriger vos idées reçues. Vous ne regarderez plus les pyramides comme avant.

Non, les Egyptiens n'avaient pas d'esclaves !
Dans la Vallée des Rois et dans la Vallée des Reines   , sachez

Le chiffre / La date

11000 c'est le nombre de prêtres qui officiaient à Karnak, le plus grand centre religieux du monde.
que les ouvriers, des Egyptiens, travaillaient huit heures par jour. Un peu comme nous, en fait ! Ils pouvaient aussi se reposer deux jours chaque semaine.
Fouets et travaux forcés ? Que nenni ! Il y avait même parfois des grèves!
L'idée de la servitude serait née dans l'imagination des premiers voyageurs qui ne voyaient pas comment on pouvait construire des monuments tels que le Sphinx    ou les Pyramides sans soumettre des armées d'esclaves. Premier coupable: Hérodote. L'historien grec brosse un portrait très cruel de Kheops et de la construction de sa somptueuse pyramide vers -4500 avant JC. Portrait erroné, on en sûr aujourd'hui.   
Oubliez aussi les Egyptiens à la peau bistre que vous avez vus dans les films. Avant l'arrivée des Arabes, les Egyptiens étaient de vrais Africains ! En témoignent les traits d'un pharaon célèbre : Akhenaton.
Et dans la vallée du Nil on découvre du nouveau tous les jours: à Karnak , on aurait dégagé seulement un tiers des vestiges de l'ensemble religieux le plus grand du monde. De quoi continuer à remettre en question beaucoup de nos préjugés sur la civilisation égyptienne...

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Impressions

Etranges graffitis à l'intérieur des pyramides de Gizeh   
Version mobile
Retour haut de page

Photo de gauche : Temple de Kom Ombo
Par Hedwig Storch (Travail personnel) [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons