La Drôme, Autour des paysages >

Valence

Version mobile

Valence

Depuis sa création à l'époque Romaine, cette ville a toujours été un carrefour.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Valence devant le kiosque Peynet.
Depuis sa création à l'époque Romaine, cette ville a toujours été un carrefour. Elle est à mi chemin entre le Lyonnais et la Provence. Valence se trouve au bord du Rhône. Une situation géographique privilégiée qui lui a donné des atouts et un rayonnement culturel importants.
Nous sommes sur le champ de Mars. Juste à côté du parc Jouvet et ses 700 essences d'arbres, le site est aujourd'hui une grande esplanade où il fait bon se promener. Autrefois, on trouvait ici les jardins des Valentinois.
Pascale Aubert de l'Office de Tourisme de Valence :
" La partie où nous sommes servait surtout de port pour le transport des matières. Entre autre le sel, entre autre le bois. Et la population avait ses jardins, faisait sa propre culture dans ce qui est maintenant le parc Jouvet. Ca a permis aux Valentinois d'avoir un petit lopin de terre pour avoir ses petits légumes, ses fruits. "
Le Champ de Mars a été complètement rénové et un parking souterrain y a été construit. Mais le kiosque Peynet a été gardé intact. C'est ici une véritable institution.
Construit en 1890, ce kiosque à musique est connu dans le monde entier grâce à un dessinateur : Raymond Peynet. L'artiste était de passage un soir de l'année 1942. Il attendait un ami. Pour tromper l'ennui, il s'est mis à dessiner le kiosque.
Raymond Peynet l'a un jour raconté :
" Assis sur un banc, j'ai dessiné le kiosque de Valence qui se trouvait devant moi, avec un petit violoniste qui jouait tout seul sur l'estrade et une petite femme qui l'écoutait et l'attendait. On voyait aussi tous les musiciens qui, ayant leurs instruments dans leurs étuis, s'en allaient du kiosque de Valence dans le parc".
Plus tard, ce dessin sera baptisé " Les amoureux de Peynet ".
Les amoureux aiment les villes d'eau. Valence en est une.
Dans toute la ville, on trouve des canaux. Autrefois, on les utilisait pour l'irrigation, les bains publics, les lavoirs ou la pisciculture. Leurs berges sont aujourd'hui un lieu de promenades et de pêche .
Le port de plaisance à Valence est le dernier avant la Méditerranée. Le port de l'Epervière à deux pas d'ici, au sud de la Ville peut accueillir 400 bateaux.
La cathédrale St Apollinaire de type roman n'est pas loin, on voit d'ailleurs d'ici son clocher. Elle a été construite en molasse, une roche tendre de Chateauneuf sur Isère. Dans la vieille ville, on peut admirer la magnifique Maison des têtes, ou encore la maison mauresque au bout de la grande rue juste avant la place St Jean , et même la gare de Valence classée Monument Historique.
Retour haut de page