La Drôme, Autour des paysages >

Romans

Version mobile

Romans

Avant la création de la ville, il y avait ici une abbaye fondée par un archevêque protégé de Rome...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Romans devant le musée de la chaussure.
Avant la création de la ville, il y avait ici une abbaye fondée en 838 par l'Archevêque de Vienne, Monseigneur Barnard, protégé par Rome, d'où le nom plus tard de... Romans.
Romans se trouve sur la rive droite de l'Isère.
Le destin de Romans a été marqué par l'histoire de la chaussure et de la tannerie.
Marie Hélène Germain, responsable d'accueil à l'office de tourisme de Romans :
"Romans était depuis le Moyen Age une ville ou on trouvait beaucoup de tanneries. On avait en fait la matière première sur place, pour fabriquer la chaussure et des le début du 20ème, un certain nombre de fabriquant se sont orientés vers la fabrication de la chaussure de luxe. Nous sommes au pied des collines de la Drôme et de ces collines coulent un certain nombre de ruisseaux et de rivières qui traversaient la ville et qui avaient des propriétés tout à fait compatibles avec la tannerie. Pour la tannerie, il faut beaucoup d'eau et c'était indispensable. "
Les usines étaient installées au coeur de la ville, car l'histoire de la chaussure commence à la fin du 19 ème siècle. A cette époque, c'était aussi les grands débuts du train. Une gare est construite à Romans et les industriels préfèrent installer leur usine juste à côté. Pratique pour envoyer les chaussures !
Tous les métiers mobilisés autour de la chaussure sont de l'éleveur de mouton ou de vaches jusqu'au vendeur de soulier en passant par le délainage, puis le mégissier qui prépare le travail du tanneur avant celui du confectionneur.
Romans a même crée un musée de la chaussure.
4000 ans d'histoire, depuis l'antiquité jusqu'à nos jours. On y trouve plus de 10 000 chaussures qui viennent du monde entier.
Des sandales romaines aux créations récentes de Paco Rabanne ou d'Hermès et Pérugia, en passant par les mocassins des Indiens d'Amérique et les " mules échasses ".
Retour haut de page