La Drôme, Autour des paysages >

Nyons

Version mobile

Nyons

Produire des olives, c'est un long travail. Mais celles de Nyons sont uniques.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Nyons devant le pont roman.
Nyons est un la capitale de l'Olivier. Les oliviers y sont cultivés depuis 2 000 ans grâce aux Grecs et aux Romains. On trouve d'ailleurs des vestiges de moulin à huile de l'an 30 après Jésus Christ .
Produire des olives, c'est un long travail. Mais celle de Nyons sont uniques. Et Christian Teulade, le directeur de la coopérative de Nyons l'explique très bien :
" On est au 44ème parallèle nord, et on est abrité des vents dominants par les collines, les préalpes. On est abrité des pluies de la méditerranée par le mont Ventoux. Et donc l'olivier a trouvé une terre d'élection au nord du bassin méditerranéen. A Nyons, on a l'olive tanche. Et cette olive par tradition on la cueille noire. L'olivier va fleurir au mois de juin, les fleurs vont féconder, une fleur sur 30 donne un fruit à peu prés. Ce fruit grossit petit à petit et devient vert au mois de septembre et ensuite commence à noircir. On le cueille au mois de décembre. Donc il est resté six mois sur l'arbre, aux aléas climatiques, aux oiseaux, aux maladies, etc.... et on la desamérise uniquement comme le faisaient les romains et les grecs en la plongeant dans de l'eau salée. C'est tout à fait naturel. Ce qui donne à l'olive de Nyons son goût particulier. La couleur de l'olive de Nyons quand on l'achète, c'est " bure de moine " c'est-à-dire marron plus ou moins foncé mais c'est jamais noir . "
Nyons a autant d'oliviers grâce à son micro climat. Pourtant, il y a parfois de terribles hivers.
Le danger c'est quand le début de l'hiver est trop doux. Comme en 1956.
" C'était le 2 février. Je m'en souviens encore. Ce jour là, à Nyons, on avait cueilli en bras de chemise. Et en fin d'après midi, la température a chuté de 20 degrés ! Moins 13 ! Ici, messieurs dames, on a entendu les arbres claquer. Clac ! Comme quand on fend du bois ! Des centaines d'agriculteurs comme moi ont été ruinés ! 250 000 oliviers ont été fichus. Quelle année ! 24 jours de gel !"
Mais les hivers rigoureux permettent aussi d'éliminer les variétés d'oliviers les moins résistantes.
L'olive de Nyons est toute fripée, parce que pendant l'hiver justement, le froid sec endort l'olivier. La sève se rétracte vers le bas de l'arbre et ne circule plus dans les branches.
Le pont Roman a une arche unique de 43 mètres , il s'élève à plus de 18 mètres . Construit entre 1341 et 1409 selon les plans de frères religieux, le pont fut inauguré par l'évêque de Vaison.
Il est classé monument historique depuis 1964. C'est le second pont de France (après celui de Ceret) d'une qualité architecturale aussi pure.
Retour haut de page