La Drôme, Autour des paysages >

Mollans sur Ouvèze

Version mobile

Mollans sur Ouvèze

Ce bourg se trouve sur la route de l'Olivier.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Mollans sur Ouvèze
Ce bourg se trouve sur la route de l'Olivier. Un itinéraire qui va de Nyons jusqu'à Buis les Baronnies.
Christian Teulade, le directeur de la coopérative de Nyons :
" On a toute une route qui fait 70 kilomètres à peu prés qu'on peut faire à vélo, ou bien en voiture, où on découvre les paysages des oliviers, les vieux vergers d'oliviers, des arbres qui ont 300 ans, 500 ans, 800 ans. De très vieux oliviers ! On peut aller visiter la scoutinerie qui est la seule en France où on fabrique les tapis de coco qui servait traditionnellement pour la pression de l'huile. On peut visiter des moulins anciens. A Mollans, il y a un moulin traditionnel.
Quand on a créé la route de l'olivier, l'idée était de faire partager nos valeurs culturelles qu'on a ici pour non pas vendre la matière grasse mais vendre un territoire, un goût spécifique, un savoir faire. "
Le village est bâti sur un rocher, au pied d'une colline. Au Moyen Age, Mollans-sur-Ouvèze jouait le rôle d'une ?frontière" entre le Comtat Venaissin et le Dauphiné, entre la riche plaine et la montagne sèche. C'est pourquoi, cette ville fortifiée possédait deux châteaux, trois tours, un pont-levis et était protégée par une enceinte.
Sur la rive gauche de l'Ouvèze, il y a une très belle fontaine dite " Au Dauphin ". Le cétacé dont elle est surmontée symbolise le passage entre les deux anciennes provinces : La Provence et le Dauphiné. Construite en 1713, c'est la première à couler à Mollans car le village ne possède pas de sources, et l'eau est amenée par tout un système de canaux d'irrigation.
Il faudra même attendre la fin du 19ème siècle pour que les autres fontaines soient construites : treize au total. Avec ses sept arcades, le lavoir couvert situé derrière la fontaine au Dauphin date du milieu du 19ème siècle L'ensemble est classé monument historique.
A Mollans, on a une vue directe sur le Mont Ventoux qui protège ce territoire des vents en provenance de la Méditerranée. Un détail géographique essentiel pour la culture des oliviers.
Le Mont Ventoux est aussi une étape incontournable des cyclistes. L'ascension est possible par plusieurs itinéraires, mais celui du Tour de France est mythique : la route de Bédoin, 22 kilomètres et 1610 m de dénivelé !
Retour haut de page