La Drôme, Autour des paysages >

Lavande

Version mobile

Lavande

Bleue quelques semaines entre juin et juillet...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes au belvédère du col de Valouse.
La lavande offre ici un paysage composite : la lavande mosaïque
Elle est bleue quelques semaines entre juin et juillet, gris argentée après récolte en Automne hiver, elle se teinte d'un vert tendre vif dès le printemps.
Philippe Soguel est distillateur à Nyons :
" Les plants de lavande sont généralement plantés ou avant l'hiver ou au printemps. Et ensuite, la première année, il n'y a pas de récolte. C'est à partir de la deuxième année. La récolte se fait généralement au mois de juillet et au mois d'août selon l'altitude. La récolte est aujourd'hui mécanisée, on n'est plus comme il y a un siècle avec des coupeurs avec la faucille. Le but est ensuite de la distiller, c'est-à-dire d'utiliser les propriétés de la vapeur d'eau pour aller chercher dans la plante sa matière première qu'on appelle une huile essentielle et qui a ce parfum très caractéristique. "
Il y a la lavande fine qui pousse en montagne au dessus de 800 mètres d'altitude, et qui produit une huile essentielle AOC. On la reconnaît facilement : elle n'a qu'une seule fleur sur chaque tige.
Plus bas, on trouve le lavandin en forme de boule. Son odeur est plus forte. On l'utilise pour parfumer des produits d'entretien par exemple. Et sa fleur se retrouve dans les petits sachets vendus dans le commerce.
Les Romains utilisaient la lavande pour parfumer leur bain.
Retour haut de page