La Drôme, Autour des paysages >

Grignan

Version mobile

Grignan

Madame de Sévigné évoque longuement ce château Renaissance.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le château de Grignan
" Je pense sans cesse à Grignan, à vous tous, à vos terrasses, à votre belle et triomphante vue. "
Madame de Sévigné quand elle écrit à sa fille évoque longuement ce château renaissance. Mais il a été construit bien avant le 17 ème siècle. Ses origines remontent au Moyen Age. Et très vite sur ce rocher qui domine la village, il devient une forteresse. Au cours des siècles la famille des Adhémar transforme cette forteresse en palais prestigieux.
Le comte de Grignan devient gouverneur de Provence juste après avoir épousé Françoise Marguerite de Sévigné, la fille de la marquise de Sévigné, célèbre femme de lettres.
Madame de Sévigné voit sa fille s'éloigner. Elle lui écrit donc à Grignan comme par exemple ce jour de juin 1671 :
" La Providence, qui a mis tant d'espaces et tant d'absences entre nous, m'en console un peu par les charmes de votre commerce, et encore plus par la satisfaction que vous me témoignez de votre établissement et de la beauté de votre château : vous m'y présentez un air de grandeur et une magnificence dont je suis enchantée. "
C'est ici, au château de Grignan que la marquise de Sévigné meurt le 17 avril 1696. Elle y était venue soigner sa fille, gravement malade.
Endommagé pendant la révolution, le château de Grignan a été reconstruit à l'identique au début du 20 ème siècle.
Retour haut de page