La Drôme, Autour des paysages >

Col de Rousset

Version mobile

Col de Rousset

Ici se trouve la jonction entre la vallée et la montagne, la frontière entre le sud et les Alpes.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes au col de Rousset.
Nous sommes dans le Vercors. Autour de vous : c'est un massif calcaire. Ici, c'est la porte d'entrée du Diois.
Ici se trouve la jonction entre la vallée et la montagne, l a frontière entre le sud et les Alpes.
Un terrain idéal pour la pratique de la spéléologie. De l'initiation en cavité horizontale à la descente de puits pour les plus confirmés, cette activité vous transportera dans des paysages hors du commun où vous goûterez à des sensations déroutantes.
Gilles Borel, responsable de la maison de l'aventure organise de nombreuses sorties en spéléologie.
Suivons-le car l'aventure est parait-il garantie :
"C'est une des dernières activités d'exploration qui peuvent se pratiquer sur notre territoire. Il existe sur le Vercors ce qu'on appelle de la première : c'est-à-dire qu'à un moment on passe dans un endroit où on sait qu'aucun être vivant humain mais même animal n'est passé. Déjà le fait d'aller à cette recherche, déjà cette quête là est quelque chose d'assez extraordinaire. Ca reste quand même des terrains d'aventure très sauvages. Après une heure de progression on se retrouve dans un environnement qui est vraiment extraordinaire au sens propre du terme. Se dire que là on est arrivé et qu'effectivement on est le premier à poser son regard, à poser sa main sur une paroi rocheuse ou à marcher dans une rivière souterraine, c'est quand même quelque chose d'assez grandiose. C'est quand même réservé à des spéléologues un peu chevronnés mais l'activité de découverte en spéléologie est adaptable à tout public. "
Descendre dans une grotte, tout le monde peut donc le faire.
En une demi journée, des spécialistes peuvent déjà vous emmener dans une cavité horizontale.
Une sorte de randonnée souterraine mais on rampe un peu. On passe par ce que les spéléologues appellent des chatières. Des passages très serrés.
Il y a la grotte de Bournillon à St Julien en Vercors: un porche naturel gigantesque depuis lequel on déjà réussi à faire partir une montgolfière. D'autres grottes du Vercors sont ouvertes au public avec les plus connues : la Draye blanche, Thais, et le site classé de la Grotte de la Luire.
On peut ramper, marcher, grimper et glisser !
La station de ski du Col de Rousset propose 30 kilomètres de pistes. Hors période de neige, le télésiège vous permet de pratiquer la trotinn' herbe ou autre activité de descente.
Retour haut de page