Val-des-Prés >

Eglise Notre-Dame-de-l'Annonciation

Version mobile
English Italien

Eglise Notre-Dame-de-l'Annonciation

Dès le 14e siècle, la présence d'un pont fit du village un point de circulation important sur l'itinéraire du col de Montgenèvre

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Située à l'entrée de la vallée de la Clarée, la commune se compose de 5 hameaux : La Vachette, Le Rosier et l'ensemble le Serre, Pra premier et la Draye constituant Val-des-Prés.
Dès le 14e siècle, la présence d'un pont fit du village un point de circulation important sur l'itinéraire du col de Montgenèvre. Les habitants, les Vachetins, construisirent leurs maisons de part et d'autre de la route afin de pouvoir contrôler les voyageurs tout en profitant de leur passage. Les activités artisanales qui utilisaient la force hydraulique de la Durance se firent nombreuses dans le hameau : des tanneries, des foulons pour les draperies, des moulins, des forges...
L'actuelle église Notre-Dame-de-l'Annonciation fut construite au 17e siècle. Deux dates subsistent sur la façade : 1621, sculptée dans la pierre et 1634, complétée d'un bas-relief représentant une petite vache, symbolisant le nom porté par le village.
L'édifice fut modifié en 1788 par l'adjonction d'un collatéral au sud et d'une chapelle au nord. Le clocher, reconstruit en 1854 sur plan carré, comporte en partie haute deux niveaux de baies géminées coiffés d'une flèche octogonale cantonnée de quatre pyramidions surmontés de croix.
Deux cadrans solaires ornent les maisons de la Vachette. Ils furent réalisés par un cadranier piémontais originaire de Biella, nommé Giovanni Francesco Zarbula ou Zerbola. En prenant l'ancienne route nationale à partir de l'église, on découvre le premier sur la maison Mallinier. Il fut peint en 1840 recouvrant un cadran plus ancien. La devise est écrite en latin et signifie " La vie fuit comme l'ombre ". L'autre, après le pont, sur la Maison Barthélémy, remonte à 1852. Il a été restauré une première fois en 1954 avec une nouvelle devise en provençal reprenant un vers de Frédéric Mistral : " La vie est peu de chose, un rire, un souffle, un pleur".
Retour haut de page