Les plages sont prises d'assaut par les uruguayens mais aussi par les argentins, qui n'hésitent pas à traverser le Rio de la Plata pour se prélasser sur le sable d'Uruguay...


Mention très bien pour l'accueil uruguayen. Chaleureux et festifs, les habitants trouvent toujours une bonne excuse pour discuter avec vous !

Anne Recoules

Uruguay

Version mobile
  • Colonia del Sacramento

    1. Colonia del S...

  • Montevideo

    2. Montevideo

x

M'as-tu vu avec mon maté ?

Matez les uruguayens buvant leur maté mais sachez qu'à ce jeu, c'est maintenant qu'il faut s'y mettre pour ne plus se faire mater par eux !

" Tomas maté ? ". C'est la question que vont vous poser, invariablement, les Uruguayens. Traduction : " Tu bois du maté ? ". Ah, le maté... LA boisson. On la consomme également en Argentine, juste à côté, mais en Uruguay boire le maté est

Le mot

Asado. Autrement dit, le barbecue. Comme chez sa voisine l'Argentine, en Uruguay, c'est une véritable institution. Pas une maison sans son grill, à l'extérieur. Hiver comme été, on met dessus d'énormes pièce de boeuf, du boudin, du porc ou des saucisses. Un vrai cauchemar pour les végétariens mais un régal pour ceux qui aiment la viande parfaitement cuite !
un véritable sport national ! Quatre éléments sont indispensables au vrai buveur de maté : la yerba maté, le maté, la bombilla et le thermos. Le premier est une herbe sèche que l'on verse dans le second, généralement sous la forme d'une calebasse. On ajoute ensuite de l'eau presque bouillante (attention, le " presque " est très important !), jusqu'à recouvrir l'herbe. On aspire ensuite l'eau, ainsi parfumée, avec la bombilla, sorte de paille en métal. Une fois la calebasse vidée de son eau, on en remet et on fait passer à son voisin. Et ainsi de suite, jusqu'à ce que l'herbe n'ait plus de goût. Au début, vous trouverez cela amer. Vous ajouterez alors un peu de sucre, avant chaque aspiration. Puis vous y prendrez goût et finirez par le consommer tel quel. Si, si !
Partout. Les uruguayens boivent le maté absolument partout : à la maison, au bureau, dans les parcs ou dans la rue. La calebasse dans une main, le thermos sous le bras, ils ont appris à se débrouiller avec une seule main de libre ! Regardez-les, marchant dans les rues de Montevideo avec leur attirail   . Et soyez certains que d'ici peu, vous aussi vous y viendrez !

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

J'ai testé pour vous

Me faire dorer de tous les côtés sur les plages uruguayennes. D'accord, certaines d'entre elles sont bordées de vilains immeubles. D'accord, ça tape parfois un peu trop fort. Mais il en reste des belles et des bien cachées... Et puis après deux mois en Patagonie, ces plages de sable fin, chaudes et ensoleillées, sont une véritable séance de remise en forme !
Version mobile
Retour haut de page

Photo de gauche : Estatua de la Paz en Plaza Cagancha de Montevideo.
Author : http://www.flickr.com/photos/emiliagarassino/. License Wikimedia commons