Paris romantique >

Le marché aux puces

Version mobile
English

Le marché aux puces

La plus grande concentration d'antiquités au monde

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
1 - Int. stand Tora Tori (stand 60, 67 rue des Rosiers - Marché Biron)
En plan américain et devant deux tentures anciennes asiatique encadrées, Nadine est vêtue d'une veste chinoise en soie noire et d'un chapeau chinois de farce et attrape.
Voix live : Bienvenue au royaume de la Chine !
(phrase off à rajouter pour le commentaire anglais) : En France, le mot " chine " signifie aussi " brocante " !
2 - Allées du Marché aux puces
Nadine, vêtue d'un blouson, d'un jeans et d'un grand sac en cuir noir flâne dans les allées des marchés Biron, Vernaison et Dauphine.
Les Puces de Saint-Ouen existent depuis plus d'un siècle. Et aujourd'hui, elles offrent la plus grande concentration d'antiquités au monde !
Insert plans rapides vitrines et stands.
Voix off : Et chaque week-end, plus de 100 000 visiteurs partent à la recherche de l'objet rare ! J'ai mes adresses.... Vous me suivez ?...
3 - Marché Biron
La caméra filme Nadine qui pénètre dans le marché Biron.
Inserts plans sur l'enseigne du marché et les numéros des allées.
Plans sur les meubles, la vaisselle et les luminaires étincelants des différents stands et vitrines.
Voix off : Le plus luxueux de tous les marchés, c'est le marché Biron que l'on appelle aussi les " Belles puces " !
Nadine déambule dans les allées.
Elle pose près d'un énorme ours empaillé (allée 2 couverte), s'assoit dans un fauteuil année 1930.
Nadine discute et marchande avec une antiquaire du marché Biron (Yvette Robert - stand 48). Mise en situation d'achat.
Voix off : Ici les marchandises sont mises en valeur et restaurées avec soin. Dès la création de ce marché pendant les années folles, les people de l'époque, comme jean Cocteau ou Colette se mêlent à la foule. Et aujourd'hui, c'est toujours le cas. Avec un peu de chance, vous croiserez peut-être Kylie Minogue ou Catherine Deneuve en train de marchander ?
 4 - Marché Vernaison
La caméra filme Nadine qui pénètre dans le marché Vernaison.
Inserts plans sur les petites maisons recouvertes de végétation, les ruelles, les culs-de-sac intimes et ravissants.
Nadine évolue parmi des stands proches des vides greniers.
Voix off : J'ai aussi un faible pour le marché Vernaison aux allures de petit village. C'est le berceau historique du marché aux Puces !
Nadine s'attarde et fouille devant des accessoires de mode : vieilles boucles de ceintures, perles de verres et boutons anciens...
Voix off : On y trouve de tout, à tous les prix.
Elle s'extasie devant les robes du stand Les trésors de Babeth (rue des Rosiers - allée 4 stand 77). Babeth souriante la conseille.
Voix off : Ici, règne vraiment l'esprit de la brocante et du vide grenier. J'adore ce bric à brac !
Gros plan de Nadine près d'une tête de buffle exposée (allée 9). Elle fait un bisou à l'animal.
5 - Marché Dauphine
La caméra filme Nadine qui pénètre dans le marché Dauphine.
Inserts plans sur l'entrée et l'armature en verre et en métal du marché couvert.
Plans sur les enseignes : horlogerie, objet de marine, carré des libraires...
Voix off : L'armature métallique et la verrière du marché Dauphine offrent une lumière incomparable !
Nadine feuillette des livres au fil des stands du carré des libraires au deuxième étage du marché.
Voix off : Et si vous avez l'âme littéraire, ne manquez pas le carré des libraires !
6 - La fontaine de verdure du Marché Dauphine

Nadine s'assoit autour de la fontaine de verdure du marché Dauphine. Elle souffle un peu.
Voix off : Ouf ! Les puces s'étalent sur 7 hectares. Un vrai dédale où il fait bon se perdre...
Voix live : Eh oui, je vous l'avais dit, la chine, c'est tout un monde !
Nadine fait un clin d'oeil à la caméra.
Retour haut de page