Tulle les Monédières : parcours du patrimoine >

Clergoux

Version mobile
English

Clergoux

Erigé au beau milieu des étangs, ce château date du début du 15ème siècle.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Clergoux , au Château de Sédières .
Erigé au beau milieu des étangs, ce château date du début du 15 ème siècle. D'abord maison forte, il est ensuite remanié dans le style renaissance.
Il porte le nom des Sédières , la famille qui l'occupe 12 générations durant, l'une des familles les plus influentes du Bas-Limousin .
A partir de juillet 1944, le château de Sédières est le quartier général des FFI, les Forces françaises de l'intérieur, qui fédèrent les principaux mouvements de Résistance.
Jean Maison s'en souvient bien. Le maire de Clergoux était, à l'époque, âgé de 19 ans. Il est venu ici, à plusieurs reprises, en tant qu'agent de liaison. Ecoutons son témoignage :
" Il y avait une effervescence terrible parce qu'autour du château même, il y avait quand même certains camps qui étaient là pour préserver le château en cas d'attaque. Donc, c'étaient des camps reconnus par leur mobilité, mais aussi par leur combativité. Il y avait des Espagnols, il y avait des Français, il y avait même des Vietnamiens. C'étaient pas que des Français. Et là dedans, il y avait en plus, bien sûr, ceux qui s'occupaient du ravitaillement, ceux qui s'occupaient de cacher les armes, ceux qui s'occupaient des véhicules, parce qu'il fallait bien qu'on ait des véhicules pour se déplacer. On avait amené le téléphone à Sédières . Il y avait une ligne qui avait été créée à cette époque pour pouvoir communiquer avec l'extérieur.
Le débarquement avait eu lieu et quand on s'est replié sur Sédières , on savait très bien qu'il fallait libérer Tulle, Brive, Egletons et Ussel. C'était là, sur cette artère principale, que s'étaient fixés les Allemands. Alors, notre but à nous, c'était de les attaquer le plus possible pour les retarder, pour qu'ils ne puissent pas rejoindre le gros des troupes allemandes en Normandie. "
Depuis 1974, le château de Sédières appartient au Département de Corrèze.
Chaque été, un festival de musique et de danse s'y déroule.
Retour haut de page