" Le Graal reste toujours proche. Le chemin qui y conduit s'ouvre en chaque vivant ", L'Enchanteur, René Barjavel.


L'église de Tréhorenteuc ? Jamais entendu parler auparavant. Mais qui peut résister à l'appel de la chapelle du Graal ?

Cécile Skovron-Mathy

L'église de Tréhorenteuc

Version mobile
  • Le Tombeau de Merlin

    1. Le Tombeau de...

  • L'Eglise de Tréhorenteuc

    2. L'Eglise de T...

  • Mosaïque du cerf blanc au collier d'or

    3. Mosaïque du ...

  • Vitrail principal

    4. Vitrail princ...

  • Vitraux latéraux et les deux vitraux du transept

    5. Vitraux laté...

  • Les tableaux du choeur

    6. Les tableaux ...

  • Le Chemin de croix

    7. Le Chemin de ...

x

A la découverte de la " chapelle du Graal "

Brocéliande, Merlin, le roi Arthur, ça vous parle ? Nous vous emmenons à quelques pas de cette forêt " magique ", dans un petit village nommé Tréhorenteuc. La chapelle du Graal vous y attend, une église paroissiale qui marie christianisme et légendes arthuriennes. En(-)quête de sens.

Premiers pas dans la chapelle du Graal. " La porte est en-dedans " nous dit une inscription au-dessus de l'entrée, le mystère commence là   . On tourne

Le saviez vous ?

On dit que c'est Joseph d'Arimathie qui a recueilli le sang du Christ après sa crucifixion. L'origine de la quête du Graal.   
la clenche et on débouche dans la nef.
Stupéfaction.
Ce qui ressemblait à l'extérieur à une église " classique ", se transforme en lieu riche de symboles. A gauche : une immense mosaïque représentant un majestueux cerf blanc au collier d'or   . A droite : un vitrail exceptionnellement coloré dont le centre est une coupe vert émeraude   .
Que faire ? Suivre les indices. Et d'abord en savoir plus sur l'abbé Gillard, l'homme à l'origine de ce syncrétisme   .
Comment est-il arrivé ici, au fin fond de la Bretagne ? Comment a-t-il réussi à imposer sa foi chrétienne dans un univers dominé par le " magique ", car rappelez-vous, nous sommes à deux pas du Val Sans Retour et du tombeau de Merlin !   
L'abbé Gillard était un avant-gardiste, un homme de Dieu tourné vers les profanes. Il suffit de jeter un oeil aux tableaux dans le choeur    et au chemin de croix   . Rien de traditionnel dans tout cela.
Henri Gillard a choisi d'utiliser les codes de la mythologie locale pour parler de la foi chrétienne. Il savait mieux que quiconque que chacun porte en soi, le chemin qui mène au Graal.   
Que vous soyez férus d'histoire, d'art ou de patrimoine religieux, que vous soyez simple curieux ou passionnés par le Graal, menez l'enquête pour décrypter ces univers.

[ Accès au diaporama ]

Incitations

Relire Chrétien de Troyes, ou pour ceux qui ont peu de temps " Brocéliande et ses légendes, promenades en terre médiévale " d'André Moisan.
Version mobile
Retour haut de page

Photo de gauche : Eglise de Trehorenteuc
By Edouard Hue (Own work) [CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons / © CDAS Vannes