Strasbourg l'Européenne >

Siège d'Arte

Version mobile
English Deutsch

Siège d'Arte

Arte existe depuis 1991. C'était l'époque des grands projets franco-allemands que Mitterand et Kohl créaient

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant le siège d'Arte, la chaîne de télévision franco-allemande.
Cette voix féminine si particulière que vous entendez en ce moment, est un peu l'identité sonore de la chaîne.
Arte existe depuis 1991.
C'était l'époque des grands projets franco-allemands que Mitterand et Kohl créaient,
Hans Walter Shlie, responsable du développement et de la coordination d'Arte
...comme le corps européen, comme des axes symboliques comme on les a vus main en main sur les tombes de Verdun et voilà M.Mitterand a dit à Helmut Kohl : il faut qu'on fasse quelque chose ensemble pour la culture, quelque chose qui atteint nos peuples, que ça ne se limite pas à la politique, à l'union monétaire (...) mais nos populations doivent sentir qu'on est actifs pour rapprocher les deux peuples. Et de cette manière a été créée la chaîne culturelle européenne qu'on l'appelle aujourd'hui Arte.
Arte, est la première chaîne généraliste et culturelle, faite par deux pays.
En vérité c'était une aventure unique parce que personne ne l'avait fait jusqu'à l'époque et d'ailleurs après, non plus. De cette manière on est la seule chaîne généraliste qui est faite entre deux cultures, deux manières de penser très différentes...
A cette époque, Hans Walter Schlie est l'un des premiers chargés de mission de la chaîne. Il nous raconte...
Mon premier acte était de commander quelques ordinateurs pour qu'on puisse travailler. On était cinq à la fin de la semaine. Et le vendredi soir, je me rappelle très bien, voilà je me suis dit " tu n'as pas fait quelque chose " mais je ne savais pas quoi. Après j'ai réfléchi et zut je n'ai pas assuré le matériel qu'on a acheté (...) j'ai cherché encore le vendredi soir tard pour trouver dans les pages jaunes un assureur (...) et j'ai assuré le vendredi soir tard nos premiers investissements...
Le 30 mai 1992, la chaîne diffuse ses premières images.
Un grand moment, c'était le jour de lancement. Le premier jour, c'était une soirée qu'on a passé en direct, de l'Opéra de Strasbourg où on avait créé une soirée franco-allemande avec des artistes (...) C'était une soirée comme il faut avec beaucoup beaucoup de pannes (...) A la fin, un président d'une chaîne allemande régionale mais qui ont chez nous une grande importance disait à notre président " Monsieur, le Président, toutes nos condoléances pour cette soirée".
Dès le départ, les créateurs de la chaîne sont à la fois prudents et extrêmement créatifs.
Y'avait énormément de créativité, notamment dans les soirées thématiques, dans les documentaires partout... Je me rappelle une soirée thématique seulement sur la couleur bleue.
Aujourd'hui, Allemands et Français travaillent dans le même bâtiment.
Arte continue de diffuser des programmes culturels.
Mais ce n'est pas tout !
La chaîne coproduit beaucoup de films.
Les films de Fati Akim " Head on " ou le cinéma actuel allemand "Good Bye Lenin", "La vie des autres (...) Un grand film Roumain parce que Arte investit beaucoup dans le cinéma européen qui a eu la palme d'or l'année dernière à Cannes "4 mois, 3 semaines et deux jours"...
Retour haut de page