La Sologne des étangs à vélo >

Plan d'eau du Mouët

Version mobile
English Deutsch

Plan d'eau du Mouët

Initiation à la pêche

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le Plan d'eau du Mouët
Nous sommes au croisement des routes départementales 73 et 122 près de l'Ouaillerie.
Vous n'avez jamais goûté aux plaisirs de la pêche ?? Voilà une belle occasion qui se présente ! Il y a un chemin qui mène au plan du Mouët, c'est indiqué.
Imaginez une étendue d'eau paisible sur 9 hectares, entourée d'arbres. On n'y entend que le bruit du vent et le chant des oiseaux.
C'est un plan d'eau dédié à la promotion de la pêche, au tourisme pêche.
A la fédération de pêche du Loir-et-Cher, Maxime Longeaux initie enfants et adultes aux techniques de pêche.
On va parler un petit peu anglais, c'est-à-dire du no kill. C'est la remise à l'eau obligatoire de tous les poissons qu'on pêche. On préfère garder un maximum de poisson à l'eau. Tout le monde peut trouver son compte en termes de prise de poisson.
Vous avez envie d'essayer ? Il est possible de prendre une carte de pêche à la journée. Pour pratiquer 3 types de pêche.
En premier lieu, je parlerai de la pêche au coup, la simple pêche à la ligne. Un petit asticot ou des graines et ça permet d'attraper des poissons comme les gardons ou les rotengles. Après, pour la carpe et la tanche, des poissons un petit peu plus gros, on va plus utiliser un moulinet, on va y mettre un plomb pour pêcher au fond. Pour les carnassiers, c'est une 3ème pêche qui est proposée là-bas, on a le droit d'utiliser uniquement la pêche au leurre.
Vous savez ?,Ce sont ces faux poissons qui permettent d'attirer les gros. Cette technique évite de blesser un brochet, par exemple, quand on l'attrape, pour qu'il retourne à l'eau sans blessure.
Parmi les poissons que vous trouverez dans ce plan d'eau, il en est un étrange... la bouvière. Il a besoin, pour assurer sa reproduction, de la présence d'une moule d'eau douce.
C'est vraiment un phénomène de symbiose. L'anodonte va accueillir les oeufs de la bouvière et les protéger jusqu'à leur éclosion. Et avant que les alevins, les petits poissons, ne sortent de la moule, ils vont la nettoyer de tous ses parasites. Donc un échange de bons procédés qui se fait entre deux espèces complètement différentes, un mollusque et un poisson.
Qui dit plan d'eau dit aussi oiseau... forcément ! Il y a là 9 hectares d'eau où ils peuvent trouver de quoi se loger et se nourrir
On peut d'ailleurs faire le tour du plan d'eau à pied.
Il y a même un observatoire pour voir les oiseaux sans se montrer.
Et quelques bancs, tout simplement, pour s'asseoir quelques minutes à l'ombre, au bord de l'eau, avant de reprendre la route !
Retour haut de page