Une terre d'eau, et de légendes ... Un paradis pour les vélos.


Vous le saviez, vous, que les étangs n'étaient pas naturels mais créés par l'homme ? Je l'ai appris en Sologne.

Florence Maître

La Sologne des étangs à vélo

Version mobile
English Deutsch
  • Parc à cerf de Bonneville

    1. Parc à cerf ...

  • Aire de pique-nique de Montrieux

    2. Aire de pique...

  • Pâtis des boulots

    3. Pâtis des bo...

  • Digue des étangs de la Giraudière et de la Courtilière

    4. Digue des ét...

  • Les Braudières

    5. Les Braudièr...

  • Villeny

    6. Villeny

  • Lieu dit La Vigne

    7. Lieu dit La V...

  • Yvoy-le-Marron

    8. Yvoy-le-Marro...

  • La Motte des Aunaies (Chaumont-sur-Tharonne)

    9. La Motte des ...

  • Chaumont-sur-Tharonne

    10. Chaumont-sur...

  • Le chêne des sorciers (Yvoy-le-Marron)

    11. Le chêne de...

  • Etang des oiseaux (Yvoy-le-Marron)

    12. Etang des oi...

  • Saint-Viâtre

    13. Saint-Viâtr...

  • Digue des étangs de Bièvre et de la Gravelle

    14. Digue des é...

  • Plan d'eau du Mouët

    15. Plan d'eau d...

x

Au pays des étangs, le vélo est roi

Vous croiserez forcément des dizaines voire des centaines de cyclistes sur cette terre où on croirait que tout a été conçu pour eux. Et pourtant, vous trouverez facilement un petit coin de solitude où profiter du clapotis de l'eau des étangs et de la douceur du chant des oiseaux.

Les roues de votre vélo semblent glisser sur la piste. Le chemin est plat, pas de montée fatigante en vue. Pas une voiture à l'horizon. Pas un souffle de vent. Les arbres des forêts qui vous entourent vous protègent de cet ennemi des cyclistes. Vous

Le chiffre / La date

3 000 étangs (ou un peu plus) en Sologne. Vous ne les verrez surement pas tous !  
pédalez sans effort au milieu des arbres. Seuls le chant des oiseaux et le léger frottement de vos pneus sur le chemin troublent le silence de la forêt  .
Envie d'une pause ? Vous apercevez un étang au bord duquel il fera bon s'étendre quelques instants. Les canards ne remarquent même pas votre présence et vaquent à leurs occupations, la tête plongée dans la vase et le derrière en l'air. Très affairées, des centaines de petites araignées marchent sur l'eau sans même en troubler la surface. Au loin, le bruit mat d'un pic cognant son bec contre le tronc d'un arbre attire l'attention. Celui-là veut qu'on l'entende ! En s'envolant, il se moque en lançant ce cri caractéristique semblable à un ricanement. En reprenant votre bicyclette, vous gardez le silence en espérant vous faire tout petit, invisible, inaudible pour croiser l'un de ces animaux sauvages qui peuplent la forêt solognote : le noir sanglier, le timide chevreuil   ou (pourquoi pas ?) le cerf majestueux  . Tout est possible en Sologne, terre de légendes et paradis des amoureux du vélo et de la pêche !

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Le mot

" Le no-kill ". C'est le plaisir de la pêche sans tuer le poisson. On remet à l'eau tous ceux qu'on a sortis.   
Version mobile
English Deutsch
Retour haut de page

Photo de gauche : L'étang de la Gravelle
Par Voxinzebox