Soiron >

Place du Bac

Version mobile
English Néerlandais

Place du Bac

Sans la machine à laver, toutes les ménagères s'y retrouveraient encore

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Incontournable

à Pepinster

La Place du bac.
Le Grand bac est l'ancien lavoir de Soiron. Il est alimenté par une source venue on ne sait d'où. Comme d'autres constructions de Soiron, il a été rénové en 1983. Regardez, la date est gravée au sommet de l'arcade. Trois initiales ont été également été inscrites : BDS. Cela veut dire : " Ban de Soiron. "
" Le ban de Soiron c'est le village de Soiron tel qu'il était à l'origine ".
Henri Moxhet, guide touristique et vice président des Amis du Ban de Soiron.
" On ne disait pas des villages, on disait des bans. Et le ban de Soiron était beaucoup plus étendu que le village de Soiron à l'heure actuelle. Alors, les amis du ban de Soiron est une association qui s'est créée pour sauvegarder toute la richesse patrimoniale du village de Soiron. Il faut essayer de se battre pour conserver ces vieilles pierres, son aspect général, ne pas laisser faire n'importe quoi.
Comme le Grand Bac, la plupart des maisons de Soiron datent des 17ème et 18ème siècles. Elles sont construites en pierre du pays avec souvent des joints rouges. Cette couleur vient de la limaille de fer qui était mêlée au ciment. Elle venait des polisseurs de canons de fusils, artisanat qui avec la fabrication des clous était très rependu dans la pays.
A Soiron, les habitants se souviennent encore de l'ancien grand bac du village, celui de l'après guerre. A l'époque, les machines à laver n'ont pas encore remplacé les lavoirs.
" Et oui, toutes les femmes lessivaient là. Elles lessivaient surement la nuit pour être la première à rincer le linge ! Et oui, toutes les femmes allaient laver leur linge là ! Nous autres, on tenait la ferme ! On les voyait passer avec leurs malles ou leur petite voiture d'enfant avec les malles dessus ".
Adolf Parotte, ancien maçon à Soiron. a rénové le bac du village.
Avec deux ouvriers pour l'aider, il a mis plusieurs semaines pour reconstruire le bac et paver la place.
" Y'avait déjà des murs mais au dessus c'était un toit ou on courrait dessus.
Parce qu'on l'a remonté, parce qu'il était plat ! On touchait le plafond. Maintenant, on l'a monté en pointe ! Il ne ressemble pas du tout à celui qui était là. Faut savoir mettre les pierres, parce que tout le monde ne sait pas les mettre. Vous savez, j'ai travaillé comme maçon et les choses, j'en ai fait beaucoup. Alors ça, oui je dis : c'est moi qui l'ai fait. Mais je m'en fous. Mais il est toujours là "
La pompe devant le bac existe toujours aussi. Elle ne sert plus vraiment mais pendant longtemps les agriculteurs venaient ici faire boire leurs bêtes. 
Il y avait aussi une place pour des canards. Les toutes petites marches situées sur le côté gauche du bac ont été installées spécialement pour eux.
Merci de continuer votre visite. A bientôt
Retour haut de page