Soiron >

Le Cimetière

Version mobile
English Néerlandais

Le Cimetière

Ici, seul le tailleur de pierre n'a pas pu graver la date de sa mort

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Incontournable

à Pepinster

Le cimetière de Soiron.
Le mieux est d'y entrer par la porte de gauche pour découvrir des sépultures inattendues.
Une visite que les enfants de Soiron font souvent avec leur école.
" - Qu'est ce qui y'a dans un cimetière ?
Des morts...
Des morts ? Et ils sont ou les morts ?
Ils sont enterrés sous le sol...
Et qu'est ce qu'il y a sur le sol ?
Des pierres avec les noms des personnes qui sont enterrées.
Et alors sur le mur, on va pouvoir découvrir des pierres où les gens sont pas forcément dans la terre, mais on mettait simplement une pierre pour se souvenir d'eux et on va pouvoir aller se promener et aller se visiter "
Marion, 11 ans, apprend donc que dans son village, le cimetière est un lieu de promenade pour découvrir des pierres tombales très personnalisées.
" A l'époque, le tailleur de pierre taillait les pierres pour les personnes qui commandaient leur tombeau ".
Catherine Mossay, directrice de l'école fondamentale de Soiron
" Il gravait la date de naissance et forcément la date de mort et aussi le métier. Donc il y avait un juge, il y avait un menuisier, etc, Les pierres dans le mur sont des pierres récupérées de l'ancien cimetière. Et alors le fameux tailleur de pierre sur sa pierre, il y a sa date de naissance mais forcément pas sa date de mort car il n'a pas pu tailler sa pierre. "
Ces pierres tombales datent du 17ème siècle. Elles constituent l'une des curiosités du village.
" Mais en fait, un cimetière, ça retrace l'histoire des gens, l'histoire du village, on ne va pas seulement voir un cimetière pour aller pleurer ses morts, mais pour aller se promener parce qu'il y a de beaux édifices aussi. Et puis on se rend compte du passé, de son passé tout simplement. C'est vrai que c'est un peu effacé avec le temps, donc on a du mal à voir certains métiers mais si on prend la peine, on s'accroupit, et on devine. Ca peut être très amusant de chercher quel dessin correspond à quel métier, d'un petit peu imaginer.
Parce que les cimetières, c'est souvent fort impersonnel et on n'a pas tellement envie de s'y balader et moi je trouve que le cimetière de Soiron, on a envie, on entend les oiseaux, on entend la nature, on surplombe le village, et faire le tour du cimetière, en général, quand on passe avec les enfants, les enfants aiment bien. On ressent quelque chose de particulier dans le cimetière : tiens ça c'était mon grand père ! On peut faire la différence entre les pierres en marbre, les vieilles pierres en pierre où on ne voit presque plus la gravure, tellement c'est patiné par le temps. "
Ce cimetière est celui de l'église St Roch, construite à partir de 1723 et consacrée 7 ans plus tard. Elle a remplacé un édifice du 11ème siècle détruit lors d'un tremblement de terre. Quelques éléments de cette église romane existent encore comme un petit morceau de vitrail et surtout les fonds baptismaux du 12ème siècle qui sont merveilleux.
Merci de continuer votre visite. A bientôt
Retour haut de page