Soiron >

Le Château

Version mobile
English Néerlandais

Le Château

La vie de château et la vie d'une grande famille du village

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Incontournable

à Pepinster

Le château de Soiron.
Il a été construit en 1739, après un tremblement de terre.
1692. La terre tremble à Soiron. Ce séisme provoque d'importants dégâts dans le village. Le château médiéval est touché.
" Il y a eu un ancien château féodal. L'ancien château était déjà en mauvais état ".
La Baronne de Woelmont, propriétaire du château de Soiron
" Il a été incendié en 1684 et puis tout à fait ébranlé, définitivement démoli en 1692 par un tremblement de terre qui a laissé beaucoup de traces dans le village et qui a démoli aussi toute l'église, sauf la tour romane qui a résisté. (...) Entre temps, les Woestenraedt qui avaient habité le château qui était déjà en très mauvais état avant ces incidents là, avaient reconstruit le château de Sclassin, 900 mètres au dessus de la colline pour y mener une vie plus normale et agréable. C'était un château fort, c'était donc un château de défense, etc... alors que le nouveau château a été construit de façon tout à fait moderne au 18ème siècle. C'est devenu une maison de plaisance, d'agrément, une maison familiale avec des grandes fenêtres ouvertes sur la nature. On dit souvent que c'est à la Française mais il y a quand même des caractéristiques mosanes et liégeoises, notamment avec l'avancée des cinq fenêtres du centre alors qu'en France habituellement, ce n'est que trois fenêtres. C'était en fait une résidence d'été et de vacances. Nous sommes disons la première génération à l'habiter entièrement toute l'année ".
Médiéval puis classique, ce château symbolise aussi la présence d'une famille au fil des siècles à Soiron. Ces terres sont données à partir du 16ème siècle aux Woestenraedt. Après un mariage, le domaine est transmis un siècle plus tard aux Woelmont.
Après le tremblement de terre, ils reconstruisent le château, et aussi le village.
" Le château a quand même participé à la reconstruction de l'église, notamment en donnant les chênes, des bois pour refaire la charpente. Les Woelmont ont fait venir le maître autel qui vient d'une abbaye, de même que les orgues. Il fallait reconstruire cette église et la famille a certainement beaucoup aidé à reconstruire l'église et faire venir le maître autel, magnifique, baroque ".
Et pas de château sans légende....
Ici, les habitants racontent celle-ci : au 17ème siècle, Viviane Woestenraedt vit à Soiron, seule, sans enfants. Son neveu qui convoite la fortune l'invite chez lui. En partant, la châtelaine voit un corbeau sortir du donjon
L'oiseau se met à crier : " Gare à toi... " (louk a ti en wallon) Arrivé chez son neveu, Viviane ne l'oublie pas et demande à changer de chambre avec sa dame de compagnie. Le corbeau avait vu juste : la jeune femme est retrouvée morte, assassinée, le lendemain.
Si vous croisez un corbeau à Soiron, soyez donc attentif.
Merci de continuer votre visite. A bientôt
Retour haut de page