Saint-Riquier (Baie de Somme) >

La maison Napoléon

Version mobile
English

La maison Napoléon

Nous sommes face à la maison Napoléon...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
La maison de Napoléon
Nous sommes face à la maison de Napoléon...
Voix masculine : Pour nous accueillir dans sa maison, c'est Napoléon en personne qui nous sert de guide
Voix féminine: Non, il ne viendra pas !
Voix masculine : Et pourquoi ? Vous avez vu le toit de la demeure ?.. Il a la forme du bicorne, le chapeau de l'empereur. En plus, il est orné de sa statue !
Voix féminine: Vous avez raison ; mais il n'empêche que Napoléon n'a jamais mis les pieds à Saint-Riquier !
Voix masculine : Donc, ça veut dire qu'il n'a jamais vécu dans cette maison !?...
Ça suffit ! Écoutons plutôt Philippe Bucamp car l'histoire de cette demeure n'a aucun secret pour lui. Alors, maison de Napoléon ou maison Napoléon ?...
Je préfère dire la maison Napoléon parce qu'elle a été bâtie en 1840 après la mort de l'empereur. Cette maison, c'est une véritable figure allégorique, bâtie par un ancien grognard de Napoléon : Louis Joseph Petit. Ce contrôleur des contributions indirectes veuf est venu prendre pension à Saint-Riquier à l'Hôtel de l'Ange Gabriel.
Il se remarie avec la fille de la maison. Il se trouve qu'on élargit la traverse de Saint-Riquier en mutilant gravement sa maison. Il obtient une compensation monétaire, et avec la complicité de son beau-père et de son épouse - Napoléoniens convaincus - il fait reconstruire cette maison en 1840, année du retour des cendres de l'Empereur depuis l'île de Sainte Hélène !
Poursuivons notre promenade à droite vers la Tour du Noch que nous découvrirons à l'arrière d'une belle maison de pierres blanches. Merci de continuer votre visite. ? bientôt.
Retour haut de page