Saint Nazaire : le port en 7 escales >

Toit de la base sous-marine

Version mobile
English

Toit de la base sous-marine

Au milieu du 19e siècle, Saint-Nazaire est l'un des grands ports transatlantiques français.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous voilà au sommet de la casemate.
Tournez le dos à la ville et découvrez le port qui s'offre à vous.
Saint-Nazaire est une ville qui se présente comme une presqu'île...
? votre droite...
... S'étend l'océan atlantique...
Face à vous...
... L'estuaire de la Loire qui achève sa course commencée mille kilomètres en amont...
Et juste devant vous au premier plan...
... Les deux bassins qui composent le port historique de la ville. Nous sommes en ce moment au-dessus du bassin de Saint - Nazaire, le plus ancien des deux, qui a été ouvert au trafic maritime en 1856...
L'autre bassin à gauche...
... S'appelle le bassin de Penhoût et date de 1881...
Les deux bassins sont encore aujourd'hui en activité, et représentent un des sites du port autonome Nantes Saint-Nazaire... L'essentiel du trafic maritime s'effectue sur l'estuaire au-delà du pont de Saint-Nazaire dont nous reparlerons plus tard.
Trois écluses entourent les deux bassins, et chacune possède d'elle une taille différente.
Sirène de paquebot
Au milieu du 19e siècle, Saint-Nazaire est l'un des grands ports transatlantiques français. Il dessert les lignes de Colon sur l'isthme de Panama et Vera Cruz au Mexique avec l'escale légendaire de la Havane à Cuba. Ces deux lignes desservent les Antilles françaises où plusieurs correspondances sont assurées vers l'Amérique du Sud.
Oubliez la base sous-marine qui est sous vos pieds et imaginez que vous allez embarquer à bord d'un paquebot ! Respirez les odeurs exotiques qui flottent sur le quai ! Des parfums de sucre, de tabac et de cacao vous font tourner la tête et vous invite à partir vers le Mexique, les Antilles et la Havane !...
Vous voyez la cheminée sur votre droite ?... C'est dans ce quartier que nous allons nous rendre à présent. Pour cela, redescendez la rampe. Pour les plus aventureux, traversez la base en empruntant la deuxième allée à gauche et en suivant les panneaux "escaliers". Descendez les escaliers en fer. Une fois hors du bunker, tournez à gauche à l'angle de la base. Suivez alors le quai jusqu'au pont vert et blanc et franchissez-le. Remontez à droite la rue de l'Ecluse jusqu'au front de mer. Là, le quartier du Petit Maroc vous attend...
Retour haut de page