Saint-Mammès, la battelerie >

Quai de Seine et bateliers

Version mobile
Espagnol English Japonais

Quai de Seine et bateliers

Les nouveaux bateliers de Saint Mammès

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
61 Quai de Seine
Et les bateliers, même s'ils sont moins nombreux maintenant, qui sont-ils ? pourquoi ont-ils continué ?
(un téléphone portable sonne)
Allo !...Ah tiens, Lionel !... justement...je vais te passer quelqu'un qui voudrait en savoir plus sur la vie d'un batelier d'aujourd'hui...tenez ! prenez le au téléphone...
Vous êtes sûr ?
Mais oui, allez-y, il est pas loin, sur son bateau...
Allo, Monsieur...
...Il s'appelle Lionel Bridiers...
... Bonjour, M. Bridiers....dites-moi, pourquoi avez-vous choisi d'être batelier ?
Fichier 2 - Début : 00.12
Pour revenir un peu aux sources, pour refaire ce que j'observais petit ()
Fichier 1 - Début : 00.50
Petit, j'ai été élevé au bateau jusqu'à l'âge de 6 ans et puis après, je suis allé à l'internat de St Mammès
Fin : 01.00
Début : 01.28.
J'adorais ça. Le fait de voyager, de découvrir beaucoup de choses alors qu'à l'époque on n'avait pas les mêmes facilités que maintenant pour aller en vacances
Fin : 01.40
Version longue :
Début : 06.55
Mon enfance sur le bateau était très intéressante par le fait des voyages, observation, d'être toujours en mouvement, d'aller à l'étranger, de côtoyer d'autres enfants étrangers
Fin : 07.13
Début : 07.18
Le fait que j'ai choisi ce métier, c'est aussi le côté liberté, de refaire ce que je faisais petit, le fait de naviguer.
Fin : 07.30
Et vous passez encore dans la région ?
Fichier 2 (?) - 02.20 (environ)
Oui oui oui très souvent dans la mesure où... Je suis de St Mammès donc lorsqu'on fait la région parisienne ou le nord de la France, nous passons systématiquement à Thomery (...) les jolis bords de Seine de Seine et Marne...
Fin : 02.48
Et que transportez-vous ?
Début : 02.57
Principalement des céréales pour les pays du Bénélux en exportation et en importation, nous transportons beaucoup d'agrégats, de matières... de produits métallurgiques ou autre et beaucoup d'engrais maintenant...
Fin : 03.14
Et comment s'organise le fret depuis les lois européennes ?
Fichier 3 - Début : 00.46
Autrefois les bateaux étaient inscrits dans un bureau et ils étaient appelés à leur tour pour prendre le transport. Maintenant, c'est complètement libéralisé... nous travaillons directement avec certains intermédiaires ou certains clients et ce type de contrat est plus fiable dans la mesure où on peut anticiper sur du moyen et long terme ().
Fin : 01.27
Et savez-vous combien il y a de bateliers à St Mammès, aujourd'hui ?
Fichier 2 - Début : 06.00
Je crois, je suis pas sûr... mais je pense qu'il y a une quinzaine de bateliers d'origine de St Mammès actuellement en navigation.
Fin : 06.11
Merci M. Bridiers.
Retour haut de page