Saint-Malo >

Le Grand Bé

Version mobile
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Face au large : l'éternité

François-René de Chateaubriand, repose sur ce rocher depuis plus d'un siècle. S'il a choisit cette île pour l'éternité, ce n'est pas un hasard.

A 400 mètres des remparts de Saint-Malo, le Grand Bé est un îlot rocheux indissociable de l'image de la ville et du souvenir d'un malouin célèbre : Chateaubriand.
Ce monticule rocheux est accessible quand la mer s'est retirée. A pieds secs,
" Un grand écrivain français a voulu reposer ici pour n'entendre que la mer et le vent. "
on rejoint ce qui redevient une île à marée haute.
Une île renommée aujourd'hui car , bien qu'inhabitée, elle accueille un hôte de prestige : François-René de Chateaubriand. Cet écrivain romantique est né à Saint Malo. Il a toujours entretenu des liens privilégiés avec l'océan. Solitaire, la mer est son amie d'enfance. Les tempêtes qui l'agitent trouvent un écho particulier dans ses rêveries.
Fasciné par les flots, l'auteur des " Mémoires d'Outre-Tombe ", une fois devenu célèbre , jouera de son influence pour être enterré sur le Grand Bé.
Sur ça tombe - sans nom, ni date - une croix de granit face à la mer, figure cette inscription : " Un grand écrivain français a voulu reposer ici pour n'entendre que la mer et le vent. Passant, respecte sa dernière volonté ".
L'anonymat de cette sépulture est-il le signe d'une grande humilité , ou au contraire d'un immense orgueil ? A vous de juger, mais ce qui sera incontestable, c'est que l'emplacement face à l'océan, isolé des hommes par les flots, est à lui seul un bel endroit pour songer à l'éternité.

J'ai testé pour vous

Depuis le grand Bé : la vue sur la rade de Saint-Malo et la côte d'Emeraude. Epoustouflante.

Le mot

 : en breton, cela signifie " tombe " ou " tombeau ".
Anne Recoules


Prendre le temps de la rêverie, assis au sommet du Grand Bé. Ressourçant.

Version mobile
Retour haut de page

Photo de droite : L'île du Grand Bé, au large de Saint Malo
Par Marianna (Wikipédia française) (Photo personnelle (own work)) [GFDL], via Wikimedia Commons