Saint-Jean-de-Luz >

Balade des rochers

Version mobile

Balade des rochers

Balade sur la jetée au lieu dit promenade des rochers bordée de tamaris centenaires, témoins de toutes les bonheurs et tempêtes luziens.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Partons pour un bon bol d'air iodé avec vue imprenable sur la baie de Saint-Jean-de-Luz ...
Allons sur la promenade des Rochers au lieu-dit le parking des Flots Bleus...
Vous êtes face à la baie de Saint-Jean-de-Luz, seule rade protégée entre Arcachon et Hendaye ... entourée par les montagnes du Labourd et du Guipuzkoa
Derrière vous, la résidence du golf... autrefois l'hôtel d'Angleterre ... construit fin 19ème ... palace apprécié des Anglais qui venaient y passer l'hiver... juste en face la petite plage des flots bleus ... refuge de rochers ... adoré des Luziens
Laissons là sur notre droite et continuons la balade... une balade aujourd'hui empierrée et goudronnée ... sans cesse assaillie par les attaques de la mer ... contenue par les trois digues construites au 19° siècle sur décision de Napoléon 3 mais par gros temps, la mer s'offre encore quelques débordements ... Jacques Pavlovsky luzien photographe ... ancien grand reporter chez Sygma
Tout ça ... ça été construit en plusieurs étapes mais ici c'était un chemin de terre et attention cette digue elle protège beaucoup... mais ici d'était un chemin de terre et attention cette digue elle protège beaucoup... aussi Saint-Jean-de-Luz... parce qu'il faut penser quand même que les vagues quand il y a la tempête l'hiver ça monte haut ... ça monte haut ... devant le Golf Hôtel... la partie éclairée de la façade qu'on voit... voilà ... devant la jetée... c'est le lieu de tous les plaisirs des gamins de 8 à 13 ans à Saint-Jean-de-Luz... c'est-à-dire se faire mouiller par les énormes vagues qui tapent et qui retombent quoi ... ça fait partie du sport luzien quoi
Il vous faut maintenant vous arrêter... regardez bien-sur la mer mais aussi côté terre ... vous ne verrez jamais autant de centenaires au mètre carré ... ce sont les tamaris, ces arbre qui passent inaperçus tellement leur présence est naturelle ... merveilleuse astuce pour ces sentinelles silencieuses et incroyablement robustes
Ils sont complètement explosés ... ils subissent toutes les tempêtes... ils ont vu tous les drames et les non drames de Saint-Jean-de-Luz sur la jetée ... ils savent tout ... ils ont tout vu... ils sont dans des petits coins... ils connaissent tout par coeur... et en même temps ils sont là... on a l'impression qu'ils sont complètement rachitiques... et bien ils tiennent ... ils ont plus de cent ans ... certains là ... la plupart quoi ... et ça fait partie de la promenade luzienne ça ...
Quelques pas encore s'i vous plait sur la balade des rochers ... où les jours de soleil un petit muret absorbe la chaleur ... halte de repos incontournable des Luziens
Voilà c'est là que nos mères prenaient le soleil ... s'installaient toutes en ligne... avec les poussettes ... elles faisaient pas bronzette ... mais elles se réchauffaient l'hiver ... quitte après à repartir vers Saint-Jean-de-Luz ... c'était un endroit clé de la promenade ça aussi
Toréer les vagues, s'asseoir sur la pierre gorgée de soleil, caresser les troncs noueux des tamaris, voilà les secrets du bonheur luzien.
Retour haut de page