Dans la ville royale, c'est aujourd'hui l'art de vivre qui règne en maître.


Quels beaux souvenirs que ces rencontres faites à Saint-Germain-en-Laye !
On se sent forcément un peu privilégié ! Et quand une pianiste se met au clavier pour interpréter quelques pièces de Debussy dans la maison natale du compositeur, on se dit que le roi pourrait être notre cousin...

Benoit Gautier

Saint-Germain-en-Laye

Version mobile
English
  • Le Château Vieux

    1. Le Château V...

  • L'hôtel particulier de Madame de Maintenon

    2. L'hôtel part...

  • La place du marché

    3. La place du m...

  • La maison natale de Claude Debussy

    4. La maison nat...

  • Le domaine national de Saint-Germain-en-Laye

    5. Le domaine na...

  • Le musée Maurice Denis

    6. Le musée Mau...

x

Bleu roi

Le soleil couchant sur la terrasse du Château Vieux. Au loin, les tours de La Défense. Le présent regarde le passé pour mieux songer au futur avec le projet du Grand Paris.
Dans la cité royale, les lois du temps s'évaporent et les rebondissements chronologiques jalonnent la visite.

C'est sous le règne de Charlemagne que je suis arrivé à cheval à Saint-Germain-en-Laye. La forêt était dense. Les arbres ont écarté leurs branches pour ne pas gêner ma découverte. Soudain, une large allée s'est ouverte devant moi laissant place

Le saviez vous ?

Molière a créé le plus grand nombre de ses oeuvres au château de Saint-Germain-en-Laye et non au palais de Versailles.
à François 1er avec sa cour.    Et si je faisais la course avec le roi ?... Crime de lèse-majesté ! Ma monture s'est cabrée, m'a éjecté dans l'azur.
J'ai atterri sur la terrasse conçue par André Le Nôtre, l'architecte des jardins du Roi Soleil. Madame de Maintenon, sage et pieuse, est venue à mon secours, a ordonné qu'on me conduise dans son hôtel particulier.   
Passé le Château Vieux, mon équipage m'a laissé là, prétextant que nous étions déjà au 19ème siècle. J'ai demandé mon chemin à Claude Debussy    qui m'a conduit chez son ami Maurice Denis où les deux compères achevaient de mettre " Saint Germain en flacon ". Un bouquet de senteurs m'a envahi.
J'ai fermé les yeux. Quand je les ai ouverts, je me suis retrouvé - foi de Benoit - au fond des bois, sous un ciel bleu roi !

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

J'ai testé pour vous

Le gâteau Saint Germain. Son glaçage sucre Kirsch : un délice !   
Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de gauche : Château Vieux, tour cour intérieure
par Voxinzebox