Les 8 Villages de Saint-Emilion >

St Sulpice de Faleyrens

Version mobile
English

St Sulpice de Faleyrens

3500 ans. Cinq mètres de haut. Trois mètres de large. Voici les informations que nous avons sur ce menhir.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant le menhir de st Sulpice de Faleyrens
3500 ans. Cinq mètres de haut. Trois mètres de large. Voici les informations que nous avons sur ce menhir.
Mais... pourquoi est-il là ?
Il est contemporain des grandes pyramides...
François Querre, auteur de livres sur St Emilion.
Tout le monde pense effectivement que les menhirs c'est l'oeuvre des Gaulois, des Celtes, d'Astérix, en fait c'est beaucoup plus ancien...
On sait avec quasi certitude que les menhirs sont dressés par des peuples de navigateurs.
Ils ont dressé ce qu'on pourrait appeler aujourd'hui les premiers observatoires astronomiques... Tous ces grands menhirs, toutes ces grandes pierres levées servaient de repères...
...Comme des bornes pour repérer les lieux où accoster...
Mais les menhirs avaient aussi quelque chose de sacré...
C'était comme des antennes dressées vers le ciel pour connaître le mouvement des étoiles, le mouvement du soleil, de la lune, comment on pouvait procéder pour mieux cultiver, pour mieux élever le bétail.
En arrière plan dans le paysage : le village de St Emilion. Placez-vous à côté du menhir.
Il est aligné par rapport au clocher de St Emilion (...) et derrière, quand vous êtes au menhir et que vous regardez le clocher (...) et bien au solstice d'été, vous voyez le soleil se lever... Et cet alignement solaire permettait de savoir quoi ? Et bien quelles étoiles se trouvent derrière le soleil levant (...)
Ce menhir est donc comme une grande horloge cosmique...
Le menhir que nous avons là à St Sulpice de Faleyrens, (...) a ceci de prestigieux que depuis 3500 ans, il a permis aux hommes de connaître le temps !
C'est pourquoi, depuis une vingtaine d'années, un hommage est rendu au menhir le jour du solstice d'été...
Les habitants de St Sulpice nous en parlent...
- C'est vrai que ça amène du monde, on fait la fête du menhir, la fête de la St Jean, c'est très bien (...) ça se tombe fin juin et on fait un spectacle autour du menhir, un spectacle sur le feu...
- Oh beh c'est une pierre qui date de très longtemps et que quand y'a des fêtes et tout et qu'on est contents d'y aller, voilà...
François Querre, initiateur de la fête, nous raconte :
On marie l'eau, la pierre et le feu (...) On fait venir des bateaux sur l'eau, illuminés (...) avec des orchestres africains, des orchestres de jazz qui débarquent... Il y a des mariés, il y a des masques géants, l'un est le soleil, l'autre est la terre et on fait une fête avec tous les enfants des huit communes de la juridiction de St Emilion, avec le feu de St Jean, avec des illuminations du menhir. Et à la fin, quand tout s'achève, et on repart vers l'eau et les bateaux font un ballet sur l'eau, illuminés et on lâche des bougies où chacun fait un voeu et envoie la bougie un peu comme une étoile vers l'océan.
Regardez ce menhir. Il semble être une grosse main de pierre qui salue le village de St Emilion.
C'est le signe pour nous, que le circuit se termine. Il ne nous reste plus qu'à boucler la boucle et revenir à St Emilion pour visiter les trésors cachés de ce village : les galeries souterraines, l'église monolithe... L'office de tourisme se tient à votre disposition pour toute information.
Bon séjour, au coeur du paysage culturel de Saint Emilion !
Retour haut de page