Route des vins du Beaujolais >

Oingt

Version mobile
English

Oingt

C'est le seul village classé parmi les Plus Beaux Villages de France du département du Rhône.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant le village d'Oingt...
Vous voyez ces reflets ocre des murs ? C'est la pierre dorée...
Oingt fait partie des 39 communes de la région qui ont été construites avec ces pierres jaunes.
C'est aussi le seul village classé parmi les Plus Beaux Villages de France du département du Rhône.
Au Moyen-âge, il était entouré de remparts, ne les cherchez pas, ils ont disparu.
aujourd'hui, la seule trace de leur existence c'est la porte de Nizy, mais les remparts en comptaient trois à l'époque.
Ecoutons Andrée Margand, elle fait partie de l'association Les amis du vieux village d'Oingt.
Il y avait la porte de la Halle à côté de la place du marché près du château
Et la porte de Malvinsin qui ouvrait sur les remparts à l'ouest.
Ils ont même disparu avant le 17e, vu l'arrêté de Louis 11 qui s'étant beaucoup servi des places fortes lors de sa rébellion contre son père Charles 8, a décrété que toute ville fermée paierait des impôts supplémentaires.
Le baron des Adrets décida donc de les faire tomber en 1562. Et du château, il ne reste que le donjon. Une tour de 18 mètres de haut.
Au moyen-âge, le village était réservé au seigneur, à sa famille et à son armée. Tout autour vivait une petite " capitale " de 500 habitants...
Le paysage n'était pas dominé par la vigne comme aujourd'hui...
Le vignoble à l'époque ne représentait que 10% des parcelles, le reste étant réservé aux céréales, aux légumes et au bois.... Il fallait bien nourrir et chauffer tous ces gens !!!
C'est au 20e siècle que la vigne s'est vraiment imposée comme culture dominante, comme dans le reste du Beaujolais d'ailleurs.
Et Oingt qui était en terres lyonnaises n'a été rattaché au Beaujolais qu'à la Révolution.
Mais Oingt a d'autres particularités. Lorsque vous flânerez dans le centre, vous vous en rendrez vite compte : les rues ne portent pas le nom d'illustres chevaliers, poètes ou écrivains....
La plus traditionnelle c'est la rue trayne-cul, elle menait de la porte du château au puits de la ville et l'hiver il y faisait souvent très froid l'eau gelait et on en renversait toujours un peu il y avait donc un verglas persistant et on était assuré de la descente.... Sur les fesses (rires)
Et à l'angle de la rue Trayne-cul... La rue Coupe-Jarrets
Elle est beaucoup plus récente et sa forte déclivité à l'arrivée sur la départementale 120 créée au 19e siècle a été corrigée aujourd'hui par des escaliers qui empêchent que l'on sente trop la rue coupe-jarrets
Et si vous n'avez pas trop les jambes coupées, allez jusqu'à la rue Tyre-laine, qui doit son nom à l'activité d'un artisan...
Le matelassier qui est à l'angle de cette rue qui donc lui, avait tant qu'il a pu sa grosse carde à laine dans laquelle il étirait la laine des matelas dans cette rue.
(orgue de barbarie)
Vous entendez cet air ?
Et bien le premier week-end de septembre chaque année, Oingt accueille les tourneurs de manivelle pour le Festival International d'Orgues de Barbarie et de Musique Mécanique.
Et pendant toute l'année une belle collection de pianos mécaniques et d'orgues de barbarie est présentée à l'Espace de Musique Mécanique, rue du Puits
Pour en savoir plus sur le village et son histoire, des audio-guides sont disponibles à l'office de tourisme.
Merci de continuer votre visite. A bientôt
Retour haut de page