Route des sapins du Haut-Bugey >

L'Etang des loups

Version mobile

L'Etang des loups

Ici, faune et flore forment un biotope que l'on observe et que l'on préserve avec une grande attention...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Quel calme... Ecoutez... Et si vous regardez de plus près, vous verrez que ce champ est bien plus riche qu'il n'en a l'air. Nicolas, vous qui travaillez au conservatoire Rhône-Alpes des Espaces Naturels, vous en savez quelque chose...
Oui, le mieux c'est de regarder avec les yeux. Il y a des jolies fleurs à voir donc ça peut être intéressant...
Des fleurs ? Lesquelles ?
Au niveau de la flore, ce qu'il y a vraiment de très particulier, c'est l'Iris de Sibérie, qu'on retrouve qu'ici, dans le sud-est de la France et qui est ici en grand nombre.
Et côté faune ? On m'a dit qu'il y avait pas mal d'oiseaux par ici...
On va trouver beaucoup d'oiseaux qui aiment les prairies très ouvertes, les endroits avec presque pas de buissons : des tariers, des alouettes et la bécassine , dans les zones humides...
Zone humide, zone humide... justement on l'appelle " L'étang des loups "... mais il n'y a pas toujours de l'eau, par ici !
Effectivement, actuellement comme ça fait quelques jours qu'il n'a pas plu, l'eau est entièrement partie dans le sol. Il y a des trous en fait dans la roche et l'eau s'est évacuée par là.
Nicolas, entre étang et marais, ça veut qu'au fil des saison, ce lieu a plusieurs visages ?!
Et bien les saisons... Au printemps ça fleurit assez tardivement. On va trouver des moments plus colorés à partir du mois de juin, dès le début de l'été et pendant l'été. Ensuite, je dirais pendant l'automne les feuilles vont roussir donc on a aussi à nouveau des couleurs différentes. Et puis c'est là où l'étang peut arriver à se remplir. En automne, on a presque entièrement l'étang rempli d'eau - quand il y a eu des grosses pluies du moins. Puis après, l'hiver, c'est la neige et ça peut être la glace s'il y a de l'eau à ce moment-là. Et puis on va retrouver pas mal d'eau aussi au printemps, quand il y a de bonnes précipitations.
Et quand c'est bien sec, une poignée d'agriculteurs vient faucher les lieux, une fois par an. Une bonne manière d'entretenir le site, tout en le respectant !
Nous par contre, on évite de s'approcher et on touche avec les yeux, car sachez que la zone est protégée. Et par où on commence ? Et bien descendez le village et suivez les panneaux : il vont vous y mener...
Retour haut de page