Route de la Dombes >

St-Paul-de-Varax

Version mobile

St-Paul-de-Varax

Nous sommes devant l'église la plus remarquable de la Dombes.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
St-Paul-de-Varax.
Nous sommes devant l'église la plus remarquable de la Dombes. Un édifice roman du XIIe siècle, classé Monument historique.
On dit que c'est un peu la grande soeur de toutes églises de la région. Sa façade vaut vraiment le coup d'oeil ! Le porche est sculpté. Pierre Bejoint architecte à la retraite nous le détaille.
Au sommet on remarque un Christ en majesté, c'est l'Ascension, en haut vous avez le Christ entouré d'une mandorle avec des anges à droite et à gauche, en dessous vous avez les apôtres, ils y sont tous, il y a 13 personnages, il n'y a pas Judas mais par contre il y a St-Paul et au milieu la Vierge et sous le linteau où sont représentés les apôtres, vous avez leur prénom ou une amorce de leur prénom : vous voyez Maria, Petrus....
Il y a en fait 5 arches mais seule, celle du porche, est sculptée. En revanche, une frise parcourt l'ensemble de la façade.
Regardez en particulier à gauche. C'est la conversion de St-Paul sur le chemin de Damas. On reconnait un soldat romain qui pointe une épée sur le cou de St-Paul, avant qu'il ne soit décapité.
St-Paul, le 13e apôtre, n'est-ce pas ? C'est lui le patron du village. Pourtant sur la droite de l'église, au dessus de la porte latérale, on dirait bien qu'il est question d'un autre St-Paul...
Vous avez un personnage avec une tunique avec un joli drapé et qui est sur la gauche, et vous avez sur la droite une espèce de monstre avec des pieds de bouc. Et le personnage c'est St-Antoine le Grand, qui cherchait St-Paul ermite, pas St-Paul l'apôtre, et il le cherchait dans le désert et il a rencontré ce personnage, ce mi-monstre, (on appelle ça un faune) qui lui indique le chemin. Là c'est intéressant parce qu'il y a la confusion, c'est certainement volontaire, des deux St-Paul, St-Paul l'apôtre et St-Paul l'ermite.
En poussant la porte de l'église, vous découvrirez aussi quelques trésors romans.
Et notamment un entablement en pierre de taille finement ciselé. Il dispose de quatre rangées de petits cubes, qu'on appelle des billettes. Et puis dans le choeur, à la base de la colonne de droite vous pourrez reconnaître l'ourouboros...
De quoi s'agit-il selon vous ?
TIC-TAC....TIC-TAC
BUZZZ
C'est un serpent qui se mord la queue : le symbole chrétien de l'alliance entre la terre et le ciel.
Avant de quitter la commune, ne manquez pas le musée Louis Jourdan, du nom de ce peintre passionné par St-Paul-de-Varax....
Il faisait son apprentissage de coiffeur à Lyon et il prenait le train, et donc la ligne de chemin de fer Bourg-Lyon qui traverse tous les étangs, et avec une bande d'amis il est tombé un peu amoureux de ce village et ils passaient leurs après-midis à peindre, etc, et il a abandonné son métier de coiffeur et il est venu s'installer ici. Donc il a peint pratiquement tout le village et beaucoup de paysages, mais que de St-Paul-de-Varax.
Son épouse a donné ses tableaux à la commune. Vous pouvez d'ailleurs vous promener sur ses pas, grâce à des panneaux qui représentent ses toiles, disséminés dans le village.
Continuons notre découverte en suivant le fléchage de la Route de la Dombes. A bientôt.
Retour haut de page