Roubaix : imaginer l'ancienne Capitale industrielle >

Palais de justice

Version mobile
English

Palais de justice

A Roubaix, la justice est logée dans un vrai palais. C'est vers 1880 que l'industriel fait construire ce château. un hôtel bâti entre une cour et un jardin.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant le palais de justice, à l'hôtel Pierre Cateau.
A Roubaix, la justice est logée dans un vrai palais.
Construite vers 1880 cette maison de maître s'inspire du style renaissance.
Dans la cour, le bâtiment au fond était réservé à l'habitation de Pierre Cateau, et les deux ailes servaient, au rez-de-chaussée, de remise et d'écurie et à l'étage de logement pour le personnel. Les bâtiments sur la rue abritaient les bureaux et les magasins de l'entreprise de Pierre Cateau. L'usine était un peu plus loin au n? 121.
De l'autre côté du bâtiment se trouve le square aménagé par Georges Aumont, le paysagiste du parc Barbieux. Dès le départ, c'est un havre de paix où se déroulent aussi des fêtes somptueuses.
Pierre Cateau est aussi un grand amateur d'art. Les murs de son château son couverts de nombreux tableaux du peintre Rémi Cooghe, très connu pour ses peintures du Roubaix populaire. Son tableau le plus connu qu'on peut voir au musée est le combat de coqs, un divertissement courant autrefois.
Retour haut de page