Roubaix : imaginer l'ancienne Capitale industrielle >

Motte Bossus

Version mobile
English

Motte Bossus

En face de nous, toute en briques rouges, l'ancienne filature Motte Bossut est un symbole de l'architecture industrielle du Nord de la France.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant l'ancienne usine Motte Bossut
Toute en briques rouges, l'ancienne filature Motte Bossut est un symbole de l'architecture industrielle du Nord de la France.
Ce bâtiment est à l'origine une annexe de celle qu'on appelle l'usine monstre. De cette usine monstre, il ne reste plus qu'un mur de brique, avec dessus l'hommage à Eugène Motte.
L'histoire de l'usine Motte Bossut est une histoire de famille. Une saga qui commence par le mariage en 1841, de Louis Motte fils d'industriel avec la fille du maire, Adèle Bossut.
La tradition est d'apposer le nom de l'épouse à celui de son mari pour désigner l'entreprise familiale.
Louis motte investit immédiatement la dot dans les affaires. Et, sur les conseils de sa mère, part en Angleterre observer les secrets de l'industrie textile britannique.
A son retour, il se lance dans la construction de l'usine monstre. Elle fait bientôt travailler 500 ouvriers.
Elle est installée au bord du canal qui se trouvait à la place du boulevard.
Un immense incendie la détruit complètement en 1866. Il faut donc réorganiser toute la production dans l'annexe en face, qui est agrandie dans un style architectural et des techniques de construction très en vogue en Angleterre. S es tours crénelées, ses meurtrières s'inspirent des constructions militaires du moyen age. D es colonnes de fontes et des poutrelles métalliques sont utilisées pour éviter les incendies.
Ce nouveau château de l'industrie est entièrement équipé de métiers à filer de fabrication anglaise à très hautes performances.
L'ère des grosses usines est ouverte. L'usine Motte est alors un modèle d'automatisation.
L'affaire familiale continue et se développe avec le frère de Louis, Alfred Motte qu'on surnomme le mammouth du textile. Il construit un véritable empire, qu'il développe à l'étranger. A la génération d'après, la troisième, Eugène Motte et ses frères dirigent une véritable multinationale avant l'heure, qui occupe plus de 10 000 salariés en europe.
A partir du 15ème siècle, le bourg rural se spécialise dans la tissage artisanal
A partir de 1800, la production s'intensifie. On ouvre des manufactures qui avec la révolution industrielle de 1830 se transforment en usines.
Retour haut de page