Val de Lesse (Wallonie) >

Château de Vêves (Celles)

Version mobile
English Néerlandais

Château de Vêves (Celles)

C'est le château de Vêves à Celles. Certains historiens affirment qu'il a été construit à la place des fortifications bâties à l'époque de Pépin de Herstal, l'arrière grand-père de Charlemagne.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Celles. Placez vous devant l'entrée du château.
C'est le château de Vêves. Certains historiens affirment qu'il a été construit à la place des fortifications bâties à l'époque de Pépin de Herstal, l'arrière grand-père de Charlemagne.
Le château appartient depuis le 12ème siècle à la famille Beaufort. Quatre tours sont disposées aux 4 points cardinaux. Une 5ème est encore plus imposante : 8 mètres de diamètre, 38 mètres de hauteur.
" C'est un château de pierre, de pierre du pays, sur un promontoire rocheux ".
Jacques Lebrun, président de l'Association Tourisme et Culture de Celles
" C'est vraiment quelque chose de défense. Quand on voit un film du Moyen Age, ben voilà ce château est carrément du Moyen Age avec les corbeaux qui tournent autour, ça fait même un peu peur. C'est un château aussi qui est situé à l'époque sur une route très fréquentée : la voie Dinant/Rochefort. Donc un château pour se défendre évidemment. "
A l'origine, pour accéder à ce château, il faut emprunter un chemin très abrupt. Ensuite, sa pente est considérablement adoucie pour faciliter le passage des carrosses.
Au 15ème siècle, la forteresse est détruite par les Dinantais. C'est leur vengeance après le soutien du seigneur de Celles aux ducs de Bourgogne lors du siège de Dinant en 1446. Après sa reconstruction, le château des Beaufort devient plus résidentiel avec notamment une galerie à colombages dans la cour intérieure.
Du haut de leur château, les seigneurs de Celles ont parfois des relations tumultueuses avec les habitants. Et notamment avec les moines de la collégiale St Hadelin :
" Les descendants de Pépin de Herstal ont causé des soucis aux moines de Celles, qui ont pris peur. Et d'ailleurs dans leur litanie par exemple, la dernière c'était : " des seigneurs de Celles, délivrez nous seigneur ". C'est donc dire qu'ils avaient très peur des seigneurs. Et alors ils ont décidé de quitter le village en emportant le corps de leur Saint Patron, St Hadelin qu'ils ont emmené à Visez entre Maastricht et Liège. Les moines de Celles n'étaient pas des pauvres moines. Ils étaient très riches, on frappait monnaie dans le village. Il y avait un atelier monétaire. Sur l'écu, sur la face avant, il y avait l'effigie de l'empereur de l'époque. Et au verso, il y avait l'effigie de St Hadelin. Et donc il y avait un conflit financier entre les seigneurs de Celles et les moines. D'ailleurs, lorsqu'on regarde l'église romane de Celles, et bien on voit d'abord une grosse tour aux murs épais avec des meurtrières. Ca c'est la partie primitive de l'église que les habitants sous forme de corvée ont construit. Pourquoi ? Pour s'y réfugier. Contre qui ? Contre le seigneur de Celles ".
Restauré dans les années septante, le château de Vêves peut reprendre vie en partie grâce au mobilier du 18ème siècle offert par la Comtesse Athénaïs de Mortemart, au Comte Hadelin, l'actuel propriétaire.
Vous pouvez le visiter en saison sauf le lundi et vendredi. En juillet et aout, c'est ouvert toute la semaine.
Merci de continuer votre visite. A bientôt.
Retour haut de page