Rennes : capitale de Bretagne >

Chapelle St-Yves

Version mobile
Espagnol English Deutsch Italien

Chapelle St-Yves

L'eau, le bois et la pierre composent l'identité visuelle de la ville.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes face à l'Office de Tourisme. Traversez la rue Saint Yves, et longez-la jusqu'à l'angle de la chapelle.
Théophile Lavallé qui écrit avec Jules Verne La géographie générale de la France est séduit par le paysage qu'offre la capitale de la Bretagne.
Rennes est le chef-lieu de ce département, et nous paru l'une des plus belles communes de la République : bâtiments superbes, unité et magnificence d'architecture, places magnifiques, rues majestueuses et larges, tout semble s'être réuni pour en faire le plus beau séjour..."
L'eau, le bois et la pierre composent l'identité visuelle de la ville. Ces trois guides, véritables marqueurs du temps, nous entraînent à la découverte de l'histoire de Rennes...
L'eau...
Elle est à l'origine de la ville située à la rencontre des deux rivières : l'Ille et la Vilaine. Á l'époque celtique, Rennes porte le nom "condate"...Qui veut dire "confluence" en Gaulois !...
Jusqu'à la seconde guerre mondiale, l'eau participe à l'essor industriel de la ville moulins, tanneries et lavoirs marquent le décor urbain...
Le bois...
Rennes est célèbre pour l'architecture de ses habitations...Les "maisons à pans de bois" !
La pierre...
Trente ans après le traité d'union qui rattache la Bretagne à la France, un Parlement s'installe à Rennes !...La ville devient une capitale provinciale, une cité aristocratique !...
La pierre est symbole de richesse et de puissance, et les nobles parlementaires se font construire des hôtels particuliers. Le palais du Parlement exprime dans la pierre toute l'étendue de son pouvoir économique, juridique et politique.
Face à nous, la chapelle Saint Yves.
Les pierres ont une mémoire, encore faut-il savoir les écouter... Lorsque celles de la chapelle se souviennent, le monument raconte son histoire :
Au 14e siècle, la Guerre de Succession pour le duché de Bretagne fait rage, et Rennes subit d'interminables sièges qui affaiblissent toute la population. C'est alors qu'on décide de me construire - à l'origine je suis un hôpital - pour combattre la misère, la famine et les épidémies.
Je suis dans un premier temps dédié à la vierge, puis à Saint Yves...le patron des avocats !... Un saint, né dans un manoir breton, qui plaide toujours en faveur des pauvres...
Mais revenons à mon histoire ...
Á la fin du 15e siècle, les Ducs de Bretagne font bâtir la chapelle. C'est ma période la plus faste. La création de la confrérie Saint Yves me donne une grande importance, et au 18e siècle l'ordre des Augustines me choisit pour couvent.
Mais au 19e siècle, lors de la canalisation de la Vilaine, les bâtiments de l'hôpital sont démolis. Seule ma chapelle résiste.
Et pourtant...au 20e siècle, pendant les années soixante, la chapelle abrite une quincaillerie ! ...
Sa restauration met en valeur toute la finesse du gothique flamboyant célèbre pour ses "dentelles de pierre"...
La chapelle est singulière, passionnante par la diversité de ses matériaux. Une véritable quadrichromie : schiste rouge, schiste bleu, granite et tuffeau, cette pierre calcaire de la Loire, blanche et très tendre. Elle entoure les fenêtres et les niches...
Théophile Lavallé écrit :
Les pierres dont les rues et les places de cette commune sont pavées, méritent les observations des curieux, et l'on ne se doute sûrement pas que l'on y foule aux pieds, ce qu'ailleurs on emploierait en bijoux. Plusieurs de ces pierres sont extrêmement belles, très variées en couleurs et susceptibles du plus beau poli. Les unes sont parfaitement semblables aux cailloux d'Egypte, les autres imitent le porphyre, le marbre, le jaspe et l'agathe orientale..."
Rennes est fière de son passé. Elle sait aussi se tourner vers l'avenir. Le père de la Twingo, l'inventeur de la carte à puce ou encore Rennes Atalante qui rêve aux téléphones de demain : tous cherchent et créent dans la capitale de la Bretagne !...
Ville d'art et d'histoire depuis 1986, Rennes sait raconter son histoire aux visiteurs. N'hésitez pas à pénétrer dans la chapelle éclairée par les vitraux de Gérard Lardeur. L'office du tourisme vous présente une exposition permanente sur le patrimoine rennais.
Dirigeons-nous maintenant vers la cathédrale Saint-Pierre et les Portes Mordelaises. Le faste de la cour de Bretagne et la Duchesse Anne nous attendent.
Empruntez face à vous la rue des Dames où logeaient autrefois les dames d'honneur de la Duchesse Anne.
Admirez au passage le cachet de cette rue en coude ponctuée de maisons à pans de bois dont nous parlerons plus tard.
Vous débouchez sur la place de la Cathédrale. Positionnez--vous face à la cathédrale Saint Pierre. Nous vous y attendons.
Retour haut de page