Les 10 incontournables >

Le Cellier, ancienne maison Mumm

Version mobile
Espagnol English Néerlandais Deutsch Italien

Le Cellier, ancienne maison Mumm

Le Champagne en façade

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le Cellier.
Nous voici devant le Cellier, l'ancienne maison de champagne Jules Mumm.
Un lieu atypique qui à de quoi surprendre avec sa façade en forme de tonneau géant !
Le décor est planté. On est devant une maison de vin.
Mais au-delà de l'aspect esthétique, cette porte a une vraie utilité, elle permet de faire rouler les futs à l'intérieur.
Vous êtes en fait devant un quai de déchargement.
Et au-dessus de la porte, une frise avec 5 mosaïques : les grandes étapes de la production du vin.
Une frise Art Nouveau, datant de la fin du 19ème siècle, réalisée par Auguste Guilbert-Martin sur le bâtiment de l'architecte Ernest-Kalas.
A cette époque, Jules Mumm est en pleine réflexion pour renforcer l'identité de son champagne et se démarquer notamment de son cousin, George Herman Mumm.
Il vient d'ailleurs de lancer une campagne de pub ! On voit sur ses affiches une femme en robe de soirée dégustant une coupe de champagne. Un emblème décliné sur des menus, des en-têtes, etc...
Autrement dit le marketing avant l'heure !
Et cette façade répond à la même logique, comme nous l'explique Stéphane Kraxner, archiviste chez Mumm.
On n'est pas n'importe quel vin, juste une petite vinasse qu'on vend au coin de la rue. On est un vin prestigieux, il y a un système d'élaboration et ce système d'élaboration on va le plaquer sur la façade, de façon à l'imposer complètement à la vue de tous. ça justifie aussi le prix du champagne.
Les étapes sont d'ailleurs inscrites en lettre d'or !
L'occasion de redécouvrir un processus aujourd'hui disparu comme le collage : on rajoutait de la colle à poissons pour agglomérer les impuretés du vin.
Suit directement le recoupage, l'étape du tirage ayant été gommée.
On n'a pas du tout cette étape de passage en bouteilles, très étonnamment, on a par contre l'étape noble du remuage de la bouteille, le remuage consistant à élever les bouteilles petit à petit tout en les tournant d'un quart de tour tous les jours et au fur et à mesure on va faire descendre les dépôts qui sont dans la bouteille vers le col de la bouteille.
On aboutit alors à la spectaculaire étape du dégorgement qui consiste à expulser le dépôt grâce à la pression du gaz dans la bouteille.
Ensuite vient le dosage, l'ajout de sucre pour donner le goût du champagne puis tout le processus de bouchage et de préparation à la livraison.
Au total, dix étapes sont présentées sur la façade. Il ne manque que la dégustation !
Mais l'opération marketing n'a pas vraiment marché puisque Jules Mumm est racheté par son cousin au début du 20ème siècle.
Le Cellier est alors vendu à diverses institutions puis à la maison Jacquart qui finit par s'en séparer.
Le lieu n'est alors plus très fonctionnel et les maisons de champagne préfèrent avoir leur unité de production en périphérie de Reims.
Aujourd'hui le cellier est dédié à la culture et au patrimoine.
Retour haut de page