Puy-Saint-André >

Eglise Saint-André

Version mobile
English Italien

Eglise Saint-André

Construite au milieu du 15e siècle, l'église Saint-André, de style roman lombard, marque le centre du village

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
L'église de Puy-Saint-André est mentionnée dans un document daté de 1456, conservé aux Archives Départementales.
Ce document nous apprend que le 23 mars de cette année-là, sur décret de l'archevêque d'Embrun, Puy-Saint-André est érigé en paroisse succursale. Son église reste dépendante de l'église de Puy-Saint-Pierre mais sera dotée d'un curé et pourvue de tout le nécessaire, fonts baptismaux, clocher, autels et ornements particuliers.
Ainsi les habitants des hameaux de Puy-Brutinel, ancien nom de Puy-Saint-André, et de Puy-Chalvin, trop éloignés de l'église principale de Puy-Saint-Pierre, n'auront plus à braver les glaces de l'hiver et les mauvais chemins pour assister aux offices et recevoir les sacrements.
Construite au milieu du 15e siècle, l'église Saint-André, de style roman lombard, marque le centre du village de son clocher à la haute flèche cantonnée de pyramidions.
Le portail, protégé par un porche voûté, s'ouvre dans la façade sud qui s'orne d'un cadran solaire. L'espace intérieur, voûté d'arêtes, se compose d'une longue nef de quatre travées, terminée par un choeur à chevet polygonal. Un collatéral se développe sur la gauche.
Témoignage de l'existence passée d'une confrérie de pénitents dans le village, lanternes, bâtons et croix de procession sont en place sur la tribune qui couvre la première travée.
Les deux autels latéraux sont dédiés pour celui de gauche, à la Vierge Marie et pour celui de droite à sainte Barbe dont la statue, en bois polychrome, rappelle la belle facture de celles qui ornent le choeur de la chapelle Sainte-Lucie de Puy-Chalvin.
Dans la nuit du 8 au 9 octobre 1927, le feu se déclare dans la partie nord-ouest de Puy-Saint-André. L'incendie se propage rapidement et l'eau fait vite défaut...80 maisons sur les 85 que comporte le village sont la proie des flammes.
Ne resteront debout que l'école, trois maisons.... et l'église, sauvée en tout premier lieu par les habitants.
Retour haut de page