La Porte du Hainaut : Amandinois, Denaisis et Ostrevant >

Théâtre de Denain

Version mobile
Néerlandais

Théâtre de Denain

Le théâtre date du 19e siècle.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le théâtre date du 19 e siècle. Sa construction correspond à une grande phase de richesse que connaît Denain lors de l'essor du bassin minier, des aciéries et des forges établies le long de la rivière de l'Escaut.
La commune confie sa réalisation à l'architecte parisien Marquette. Mais son projet est très controversé, et lorsque Marquette vient à mourir subitement, c'est l'architecte lillois Louis Six qui le remplace et substitue le projet de salle des fêtes à celui d'un théâtre dont le coût provoque une crise municipale !...
Le fronton à deux étages est orné de guirlandes, de vases et de masques de comédie.
Et vous voyez sous la statue principale en haut de la balustrade ?...
C'est le blason de la ville qui est sculpté... Il représente la croix de Brognart , seigneur de Denain au 13e siècle.
A votre droite, se trouve la médiathèque Jacques Prévert...
Ce bâtiment à l'architecture épurée allie le verre, la brique et la pierre blanche d' Avesne-le-Sec ...
La même que celle du théâtre !...
Ces deux monuments où palpite la culture illustrent parfaitement la devise de Denain ...
L'avenir au présent !...
Jules Mousseron, mineur, poète, homme de scène et créateur du célèbre personnage Cafougnette est né et mort à Denain.
Sa maison est aujourd'hui le conservatoire municipal. Allez voir ce beau bâtiment tout en brique !...
Fermez les yeux. Il revient parmi nous et nous raconte quelques bribes de sa vie.
C'est drôle cette passion des livres que j'ai toujours eue... Pourtant rien ne me prédestinait à aimer la littérature puisque j'étais déjà mineur à l'âge de douze ans.... J'ai d'abord écrit en bon français, mais je suis vite revenu à ma langue préférée, le chti, notre patois du Nord. Mes premiers recueils de poèmes ont pour titre "Coups de Pic et Coup de Plumes", "Fleurs d'en Bas", "Eclats de Gaillettes" ... Ils mêlent les textes graves aux histoires drôles.
Et puis, j'ai inventé aussi un petit personnage, Zeph Cafougnette que j'ai emmené partout avec moi sur scène. Cafougnette c'est un mineur, à la fois une grande gueule et un " ninoche " : un innocent. Mais ma création m'a un peu éclipsé. Aujourd'hui on nomme " cafougnettes " des d'histoires drôles en picard ou en ch'timi.... Cafougnette est devenu un peu le Toto ou le Marius du Nord...
Jacques Bonnafé , le célèbre acteur de théâtre et de cinéma originaire de la région, a dit à propos du chti :
On pense au Sud, à la faconde méridionale, mais le parleur est de partout, et la voix du Nord, c'est quelque chose ! Les accents, l'inflexion, la couleur de la voix charrient des bouts d'existence.
Ecoutons maintenant Mauricette Cheval, conteuse. Elle interprète pour nous un poème de Jules Mousseron en rouchi : Les arnitoiles ...
Ce qui veut dire : les toiles d'araignée !...
El vint, dins l' ertour d'air, souffelle in chifflotant
Et berche , au long des bos , les blancheurs in mêm ' temps...
Le vent dans les retours d'air souffle en chuchotant
Et berce au fond de la mine les blancheurs en même temps
L' iau qui coule au kernet fait s'course in chuchotant
Et r'flèt , del lampe in feu, l'tour ed cuivre éclatant.
L' indrot , pour ch'ti qui pinse , a des airs ed mytère
Faut dire aussi qu' cha s' trouve à huit chints pieds sous tierre ...
L'eau qui coule sur les murs fait sa course en chuchotant
Et reflète de la lampe un peu le tour de cuivre éclatant
L'endroit pour celui qui passe a des airs de mystère
Faut dire aussi qu'on est à 800 pieds sous terre...
In est chair ed poul ', cha vous ripielle el' piau
L'momint est solennel, ch'est un étrang ' tableau...
El poèt ' Jul's Mouss'ron dépour ' les arnitoiles !...
On a la chair de poule, ça vous frissonne la peau
Le moment est solennel. C'est un étrange tableau
Quand le poète Jules Mousseron lit, il époussette les toiles d'araignées !...
Retour haut de page