La Porte du Hainaut : Amandinois, Denaisis et Ostrevant >

La Tour abbatiale et les jardins

Version mobile
Néerlandais
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Le phare de Saint-Amand-les-Eaux

La tour abbatiale de Saint-Amand-les-Eaux affiche un style baroque qui a fait des jaloux... Ecoutez l'histoire de celui qui a créé cette abbaye à l'allure princière.

La tour abbatiale domine la ville de Saint-Amand-les-Eaux. A tel point qu'il est difficile d'imaginer que cette tour de style baroque était rattachée à une abbaye. Une abbaye ici ? Lorsque l'on voit sa tour, on imagine plutôt une demeure princière
Devant la Tour abbatiale, écoutez un maître carillonneur expliquer pourquoi le carillon est une institution dans le Nord
ou un palais dessiné par un artiste... En réalité, l'abbaye de Saint-Amand-les-Eaux a été créée par un abbé, Nicolas Dubois. Et au 17ème siècle, elle était encore plus impressionnante. Pour bien se représenter le lieu, il faut imaginer que là où se trouvent aujourd'hui les jardins, il y avait la nef de l'église. Et, en guise d'ornement, une oeuvre de Rubens, le triptyque du Martyr de Saint Etienne . Rien que cela ! L'ambition de Nicolas Dubois a suscité bien des jalousies... Les protestants voyaient d'un mauvais oeil ce monument baroque, à mille lieux de l'austérité de leurs bâtiments religieux. Et l'Evêque de Tournai, envieux du pouvoir économique et politique de l'abbé, l'arrêta en pleine messe et le fit emprisonner ! Lorsque vous viendrez admirer la tour, prenez le temps de regarder les détails qui y sont incrustés. Un serpent sculpté, un blason, une date symbolique... Si l'abbaye n'est plus là, la tour, elle continue de nous raconter l'histoire de la ville... .

Incitations

Sur la tour principale, vous pourrez voir un blason en forme de coeur avec l'inscription  faites la paix . Ce sont les armes de Nicolas Dubois, son fondateur.

Le saviez vous ?

Au 17ème siècle, dans la cour de l'abbaye, les moines de l'ordre de Saint-Benoît vendaient des poissons, de la bière et quantité d'autres produits.
Gauthier Benoit


J'ai été étonné d'apprendre que Nicolas Dubois a fait emprisonner deux moines qui refusaient de remonter l'horloge de la tour... Ils étaient obligés de grimper dans 2 fois par jour et mettaient une heure à remonter l'horloge...

Version mobile
Néerlandais
Retour haut de page

Photo de droite : La tour abbatiale de Saint-Amand-les-Eaux
Par HIRSELJ Germain (Travail personnel) [Public domain], via Wikimedia Commons