La Porte du Hainaut : Amandinois, Denaisis et Ostrevant >

La forêt domaniale et la base de loisirs

Version mobile
Néerlandais

La forêt domaniale et la base de loisirs

Nous sommes au coeur de la forêt domaniale de Raismes-Saint Amand-Wallers.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes au coeur de la forêt domaniale de Raismes-Saint Amand-Wallers qui s'étend sur 4600 hectares.
Après la forêt de Mormal , c'est la plus vaste de la région Nord Pas-de-Calais !...
Au fil des siècles, tous ces bois ont été sensiblement réduits. Par le défrichement des moines tout d'abord, puis lors de l'exploitation du charbon au 19 e siècle. Pendant la première guerre mondiale, la forêt a été rasée aux trois quarts. Mais depuis la fin de la guerre et la fermeture des mines, on replante à nouveau et les arbres gagnent du terrain !...
C'est donc une forêt jeune qui est à la moitié de sa vie !...
Une forêt qui a le même âge partout est une catastrophe car, dans le futur, elle est condamnée à vieillir et à périr au même temps. C'est pourquoi on la renouvelle, on la régénère et on la rajeunit. Soit en coupant certains arbres, et en en replantant d'autres. Soit en laissant faire la nature par le renouvellement des graines. Tout cela diversifie l'évolution de la forêt, et lui permet de vivre plus longtemps...
Depuis la nuit des temps, l'homme se définit par rapport à la forêt qui évoque la nature sauvage, à la fois attirante et inquiétante. Source de toute une mythologie peuplée de fées, d'elfes et d'enchanteurs, la forêt engendre bien des fantasmes...
N'est-elle pas celle qui attire dans les griffes de ses arbres le chaperon rouge ou le Petit Poucet avant que l'ogre ou le loup ne les dévore ?...
Ne protège-t-elle pas Blanche-neige et La Belle au bois dormant des marâtres qui désirent leur mort ?...
Lorsque vous pénétrez dans les sous-bois, vous en ressortez différent...
Ici, au fin fond de la forêt domaniale, vit une foule d'animaux qui - du plus grand au plus petit - ont aussi leur hiérarchie... A votre avis, quel est le roi de ces bois ?...Le loup ? Le cerf ? Le sanglier ?
Vous avez trouvé ?... C'est le sanglier. Plusieurs centaines vivent là, car ils aiment tout particulièrement cette forêt humide et marécageuse.
Le roi sanglier à ses vassaux. Quels sont-ils ?...
Le cerf ou le chevreuil ?...
Eh bien, ce sont les deux ! Ces herbivores affectionnent aussi beaucoup les lieux. Mais ils ne sont pas les seuls, loin de là !... Ils ont des milliers de sujets. Des petits mammifères comme le lièvre, le lapin et l'écureuil. Des petits carnivores aussi comme la belette, le putois et le renard sans compter les oiseaux et les insectes...
200 espèces d'oiseaux et 317 sortes de papillons nocturnes ont été recensées !...Si vous désirez vous isoler lors d'une balade en forêt, songez que vous ne serez pas vraiment seul !...
Qui dit faune, dit flore...
Jean-Pierre Cardon, responsable d'unité territoriale Scarpe-Escaut à l'Office National des Forêts, décrit la flore de la forêt qui se révèle aussi mystérieuse qu'inattendue :
" La flore est très diversifiée aussi parce que donc on a des marécages. On a des résineux et des feuillus déjà dans les arbres. Les résineux viennent des dommages de guerres entre les deux guerres mondiales, et dans certains coins très particuliers on a pu préserver des plantes rares qui sont arrivées là pour différentes raisons. Et on a notamment par exemple des fougères spéciales qu'on appelle des lycopodes et on aussi par exemple les fameuses droséras qui sont des petites plantes carnivores. Bon, bien sûr elles ne pas dangereuses pour nous, mais pour les petits insectes qu'elles captent avec les poils gluants de leurs feuilles. Toutes ces zones-là sont protégées, et on ne peut pas y aller parce que ce serait des zones qui seraient abîmée sinon par le piétinement. Cette flore aussi est très diversifiée et on découvre encore quelquefois pas des nouvelles espèces qu'on connaissait ailleurs, mais qu'on redécouvre ici... "
Face à vous, la maison de la forêt...
Cet espace d'initiation au milieu forestier, propose une découverte des sous-bois des espèces d'animaux de l'identité des arbres... Allez visiter son exposition permanente...
Derrière vous, la base de loisirs...
L'occasion de clore ce circuit en beauté, une balade à vélo, en pédalo ou en canoû s'impose afin de profiter au maximum de ce cadre magnifique !...< loup y es-tu>
Puisqu'à présent vous savez que le loup n'est pas dans la forêt domaniale, promenez-vous en toute quiétude dans les bois !...
Retour haut de page