Autre personnage féminin de Poitiers  au destin étonnant : Radegonde. "Vers l'an 520, cette princesse n'a qu'une dizaine d'années quand elle assiste à la destruction de son royaume et au massacre des siens par les Francs. Clotaire, fils de Clovis réclame la petite en butin et décide, vers 540 d'en faire son épouse "


Comme moi, vous serez peut-être surpris d'apprendre que Notre-Dame-la-Grande n'est pas une cathédrale mais une " simple " église. Sa magnifique façade me donne envie de l'élever au rang suprême !

Florence Maître

Poitiers quartier épiscopal

Version mobile
Espagnol English Néerlandais Deutsch Italien Japonais
  • Eglise Notre-Dame La Grande

    1. Eglise Notre-...

  • Grand'rue

    2. Grand'rue

  • Cathédrale Saint-Pierre

    3. Cathédrale S...

  • Peintures murales de la Cathédrale

    4. Peintures mur...

  • Eglise Sainte-Radegonde

    5. Eglise Sainte...

  • Baptistère Saint-Jean

    6. Baptistère S...

  • Palais des Comtes du Poitou

    7. Palais des Co...

  • Hôtel de ville

    8. Hôtel de vil...

x

Aliénor d'Aquitaine féministe ?

Elle a marqué l'histoire de Poitiers en lui accordant le statut de commune dès le 13ème siècle ! Aliénor d'Aquitaine s'est mariée deux fois, s'est mêlée à la vie politique, et a voyagé. Elle a pris une place à laquelle les femmes ne pouvaient pas prétendre au Moyen-Age.

. Combien d'auteurs, ecclésiastiques en particulier, lui ont consacré des pamphlets destructeurs ? Aliénor d'Aquitaine avait du caractère. Et elle l'assumait. Ce qui, à l'époque, était... très osé! Ce n'est pas une épouse soumise et discrète

Le mot

Potchiers : c'est Poitiers... en poitevin !
que trouve en elle son premier mari, Louis VII, mais une femme à poigne qui entend bien participer aux destinées du royaume de France. On part en croisade ? Qu'à cela ne tienne, Aliénor accompagne son roi de mari. Imaginez les remous que provoque, dans le flot des croisés, la présence de la reine et de sa suite ! Elle ira jusqu'à Jérusalem. Par amour ? Pas vraiment ! Le couple se sépare faute d'héritier avec l'accord du pape. Les pires rumeurs courent alors sur Aliénor qu'on accuse de préférer... son oncle à son mari ! Elle retrouve un autre compagnon et non des moindres : le futur roi d'Angleterre   . Notez qu'elle ne devait pas être facile à vivre, la Poitevine, parce qu'elle se fâchera aussi avec son deuxième mari ! Atypique, c'est le mot. Peu de femmes de son époque ont vu autant de pays : Paris, l'Angleterre, la Sicile, la Castille, Jérusalem, l'Allemagne. Sa longévité est aussi exceptionnelle : Aliénor d'Aquitaine est morte à près de 80 ans.

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Rencontre avec...

François Guesdon qui gère l'une des deux dernières ciergeries artisanales de France.   .
Version mobile
Espagnol English Néerlandais Deutsch Italien Japonais
Retour haut de page

Photo de gauche : Détaille de la façade de la Cathédrale de Poitiers
Par Flixp4576 (Travail personnel) [GFDL], via Wikimedia Commons

Site partenaire Hotel Poitiers