L'ours ! Même s'ils l'ont chassé les pyrénéens l'ont respecté.
Il donne son nom à un lac, un col, un tunnel... L'ours est partout dans l'histoire de ces vallées.
Charles Gerbet, chef de secteur du parc national des Pyrénées en Vallée d'Ossau 


Restez un instant sur la place du village de Laruns. Jeunes et anciens se croisent et partagent à toutes heures leur amour de cette région nichée dans un écrin exceptionnel.

Magalie Damel

Artouste: le petit train

Version mobile
Espagnol English
  • Télécabine 1 Pic Midi d'Ossau

    1. Télécabine ...

  • Télécabine 2

    2. Télécabine ...

  • Pistes de ski sortie tunnel

    3. Pistes de ski...

  • Bergerie et pastoralisme

    4. Bergerie et p...

  • Pins à crochets

    5. Pins à croch...

  • Train historique

    6. Train histori...

  • Géologie

    7. Géologie

  • Hydroéléctricité

    8. Hydroéléctr...

  • Guidage

    9. Guidage

  • Flore

    10. Flore

  • Faune

    11. Faune

  • Barrage refuge

    12. Barrage refu...

  • Fin

    13. Fin

x

Adishatz

Monter à bord du petit Train d'Artouste pour un voyage à 2000 m d'altitude est une expérience unique. Paysages à couper le souffle, tunnels si étroits qu'on pourrait en toucher les parois, nature préservée, points de vue vertigineux et rencontres avec des hommes qui vous font partager la mémoire, la richesse et l'identité de cette région. Départ imminent !

Adishatz. Ce petit mot, vous l'entendrez matin et soir.
Dans la Vallée d'Ossau, il signifie bonjour ou au revoir.
L'expression vous accueille à votre arrivée à la télécabine de la gare de la Sagette, près du lac de Fabrèges. Avec

Incitations

Revenez l'hiver pour dévaler les pistes de ski de la station d'Artouste. Il y en a 17 soit 25 kilomètres balisés sur 150 hectares et dix remontées mécaniques.
Vert, bleu, rouge et noire, vous en verrez de toutes les couleurs !   
un grand sourire, vous répondez à André, le conducteur du téléphérique. Et hop, la cabine s'élance. A mi parcours, le pic du midi d'Ossau dévoile sa majestueuse silhouette qui émerge de la ligne de crête. Certains vous diront au village de Laruns, qu'il ressemble... à une molaire ! Et ce n'est pas la seule chose qu'on raconte à son sujet. Parlez-en avec Jean-Claude Coudouille. Le boucher-charcutier vous contera toutes les légendes qui circulent autour de son ascension.   
A bord du petit train d'Artouste, une fois franchi le sombre tunnel de l'ours, la vallée du Soussouéou s'étend sous vos yeux ébahis. Vous circulez sur la plus haute ligne ferroviaire d'Europe. Dans le repli d'un versant s'écrit l'histoire de la formation des montagnes pyrénéennes. Un coup d'oeil sur une cascade. L'eau vive et pure évoque le thermalisme et les bienfaits qu'il apporte dans la vallée.
Les sonnailles des troupeaux résonnent. Le pastoralisme rythme les saisons et régale votre palais, avec un fromage que vous dégusterez au retour. Quelques zigzags plus loin, une marmotte fait son jogging printanier le long de la voie ferrée. Les trompettes rose vif des rhododendron et la ligne élancée des gentianes jaunes défilent jusqu'au barrage d'Artouste.
Vous êtes arrivés à destination.
Enfin presque...Le lac d'Artouste et son barrage, c'est le point de départ de randonnées qui permettent de basculer en Espagne, de découvrir les lacs d'Ariel, de gagner le refuge d'Arrémoulit ou de franchir le col du Palas.
L'émerveillement continue. Vous sympathisez avec un groupe qui prend la même direction que vous. Adishatz...

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Insolite

Un solitaire célèbre vit ici. Il s'agit de l'Ours. Les pyrénéens parlent de lui à la troisième personne.
Version mobile
Espagnol English
Retour haut de page

Photo de gauche : le petit train d'Artouste
Credit : Altiservices - libre de droit