Pays Perche : sur les routes tranquilles... >

Frazé

Version mobile
English

Frazé

C'est en 1493, après la guerre de 100 ans que le Baron de Brou Florentin Girard de Barenton le nouveau suzerain de Frazé a fait reconstruire un château

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Frazé face aux deux châteaux.
Placez-vous devant les grilles à droite.
Face à vous : le plus ancien des châteaux
A votre gauche, le grand corps de logis bâti un siècle plus tard.
<
C'est en 1493, après la guerre de 100 ans que le Baron de Brou Florentin Girard de Barenton le nouveau suzerain de Frazé a fait reconstruire un château. Ici, les Anglais avaient tout détruit. Sauf l'Eglise qui a pu être sauvée, elle date du 12ème siècle.
L'ensemble forme à l'époque un quadrilatère entouré de douves et d'un étang de 5 hectares. On y entre par un pont levis. Aujourd'hui, il ne reste que trois des quatre tours et notamment le donjon de style gothique.
Une nouvelle guerre ? Encore les Anglais ? >
Pas du tout. Au 16ème siècle, le duc de Villeroy, propriétaire du château de Frazé avait besoin d'argent. Il a vendu les pierres de Frazé.
L'un des propriétaires actuels des lieux, Claude-Charles de Loture :
" Ce duc de Villeroy a perdu un procès très important dans un autre château à Illiers, à côté d'ici. Ca l'a obligé à démolir le château de Frazé. Volontairement. Heureusement ça n'a pas suffi. Alors ils ont décidé de vendre la boutique. Et ça a été racheté par un président de chambre du Parlement de Paris qui a acheté ces ruines. Ca donc été inhabité de la Révolution à maintenant. "
Aujourd'hui, Claude Charles de Loture habite le château avec son épouse. Tous deux et leur famille continuent de le rénover.
L'autre château de Frazé a été construit en briques et en pierre au 16ème siècle.
Les héritiers des premiers propriétaires étaient plus riches et invitaient du monde. Il fallait de la place. A cause de l'étang, agrandir le premier château était difficile. On a donc créé une autre cour et de nouveaux batiments.
L'un des propriétaires de cette époque est aujourd'hui encore très connu.
Musique de Cyrano de Bergerac
Le duc de Gramond a vécu en partie à Frazé. C'est lui qui a inspiré Edmond de Rostand quand il a imaginé le personnage du Comte de Guiche dans Cyrano de Bergerac. Vous savez, celui qui est amoureux de Roxane. >
Avant de partir, observez la ferme située sur votre gauche. Comme certaines maisons du village de Frazé, elle porte des épis de faitage en faïence du Perche.
Placés à la crête des toits, les épis de faitage servent d'abord à protéger le toit, ils assurent généralement l'étanchéité. En métal, en bois, en zinc ou donc ici en faïence. Dans le Perche, pendant longtemps, ils ont été fabriqués par la poterie familiale Legué à Coudreceau à 20 kilomètres d'ici.
Gwenaûlle Hamelin, responsable du service Accueil du Public au château de Nogent le Rotrou :
" En prenant le temps de contempler, on voit qu'il y a une touche artisanale et que ce n'est pas une fabrication industrielle. Ca peut se voir par rapport au lissé, aux teintes... On sent la main du potier du début jusqu'à la fin.
On est dans des couleurs chaudes, ocre, miel avec une touche assez importante de jaune, de vert. C'est une inspiration de nos paysages, de nos collines. "
Avant de quitter le village de Frazé, vous pouvez visiter les jardins.
Fin générique
Retour haut de page