Votre circuit
Tarn
Albi
Dourgne

Pays de Cocagne >

Dourgne

Version mobile
English

Dourgne

Le bleu pastel ? LES bleus ! Il y a 13 couleurs officielles.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Dourgne.
La place du village est l'endroit idéal pour comparer plusieurs nuances du bleu pastel.
Observez les volets des deux maisons aux numéros 1 et 6. Et ceux au dessus de l'Office du tourisme.
Dans cet ordre là, c'est d'abord le pastel Alazado, le pastel Turquin, et le pastel Reine. Mais depuis Colbert, il y a officiellement 13 teintes de pastel.
" Pour devenir maître teinturier, on passait devant ses pairs. Et on devait avec la même cuve monter 13 couleurs de pastel ".
Didier Boisnard, artisan pastelier à Albi
" Chaque couleur avait un nom. On partait du bleu blanc, bleu naissant, bleu alazado, bleu pâle, bleu mourrant, bleu mignon, bleu céleste, bleu reine, bleu turquin, le bleu roi, bleu fleur de guesde, le bleu perse, l'aldego, et le bleu d'enfer... Voilà les 13 noms qui ont été codifiés pour le bleu de pastel en teinture. On l'obtenait avec les échevaux de laine. On va faire un premier bain. Un bain relativement dilué, on va sortir un bleu blanc. Si on reprend ce même écheveau, on le retrempe une deuxième fois, on va sortir un peu plus foncé, etc...Donc en concentrant le bain et en augmentant le nombre de bain, on va monter la couleur au fur et à mesure, jusqu'à un bleu noir, ce bleu vous savez des touaregs.
Pour la peinture des volets, on utilise le bleu alazado qui est le plus clair, le bleu turquin qui est une couleur moyenne et un bleu reine qui est beaucoup plus foncé ".
Ces peintures sont naturelles. Et pourtant elles sont assez résistantes. La couleur reste stable même si la peinture en elle-même doit être réappliquée tous les 5 ou 10 ans suivant l'exposition au soleil.
En quittant Dourgne, et en vous promenant dans cette région de la Montagne noire, vous pourrez vous amuser à repérer les volets peints des différentes couleurs pastel.
Pour y parvenir, il faut se rappeler qu'il s'agit toujours d'un bleu parfait sans dominance de jaune ou de rouge contrairement à l'indigo qui a tendance à tirer vers le violet.
Tellement parfait aussi que ce bleu a le pouvoir de repousser les mouches et les moustiques ! Les paysans récupéraient les fonds de cuve de pastels pour peindre les charrettes, les charrues, les cornes de boeufs et les volets. D'ou cet autre nom pour cette couleur : le bleu charrette.
Avant de partir, n'hésitez pas à vous rendre à l'Office du Tourisme pour demander une visite guidée et apprendre à reconnaitre les bleus pastels.
Retour haut de page