Quel est le point commun entre les rois de France, l'Internationale, le foot et Napoléon ? La ville de Saint-Denis bien sûr


Je suis venue à Saint-Denis pour la basilique. Je ne savais pas à quel point la ville me réservait d'autres surprises !

Agnès Gauzit

Saint-Denis, sur la piste des Rois de France

Version mobile
English
  • Basilique Saint-Denis

    1. Basilique Sai...

  • Maison d'éducation de la Légion d'Honneur

    2. Maison d'édu...

  • Musée d'art et d'histoire

    3. Musée d'art ...

  • Stade de France

    4. Stade de Fran...

  • Aubervilliers - Entrepôts et magasins généraux de Paris

    5. Aubervilliers...

  • Epinay sur Seine - Eglise des Missions

    6. Epinay sur Se...

  • Stains - Cité Jardin

    7. Stains - Cit...

x

Contournez l'incontournable

Bien sûr il y a la nécropole des rois de France. Bien sûr, il y a le Stade de France ! C'est ce que vous êtes venus visiter. Mais ne passez pas à côté de cette ville qui réserve de nombreuses surprises et s'amuse des contrastes...

A Saint-Denis, il y a la basilique... mais pas que !
On vous l'a appris à l'école, Saint-Denis c'est les rois de France. Une nécropole qui réunit des siècles de dépouilles royales. La Basilique est bien sûr le fleuron indiscutable de

Le mot

Liberté : le manuscrit du poème de Paul Eluard est au Musée d'Art et d'Histoire. Ce texte avait été parachuté par la Résistance pendant la guerre, en des milliers de tracts.   
la cité.    Mais une fois que vous aurez visité l'incontournable, eh bien contournez !
Laissez aller vos pas à peine plus loin, en direction de la Maison d'éducation de la Légion d'Honneur. Elle occupe les bâtiments de l'ancienne abbaye royale, et accueille un drôle de lycée. On y chante en uniforme la gloire du président de la république, et ça dure depuis Napoléon.   
A 2 pas de la basilique encore, passez devant le siège du journal l'Humanité. Son bâtiment moderne avec ses baies vitrées et ses courbes élégantes est une oeuvre de l'architecte brésilien Oscar Niemeyer. Un bon endroit pour se rappeler que la ville est étroitement liée à l'histoire du mouvement communiste. La lutte finale a commencé à Saint-Denis. Entendez, le texte de l'Internationale bien sûr. On retrouve le poème " liberté " de Paul Eluard au musée.   
Plus loin, la cité jardin de Stains témoigne à son tour d'une utopie réalisée.   
Et si vous voulez élargir votre balade dans une direction plus people, il y a le choix entre le Stade de France, les studios de télévision (le fameux studio 101 !) qui occupent les anciens Magasins Généraux de Paris, ou encore le Festival de Saint-Denis qui joue la carte du classique et du métissage au mois de juin. Alors, prêts à prendre les chemins détournés ?

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Le chiffre / La date

31 - 23 : Non, ce n'est pas un score de match, mais le numéro de la place du Président de la république dans les tribunes officielles au stade de France à Saint-Denis !   
Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de gauche : L'ancien sige de l'Huymanité, par l'architecte Oscar Niemeyer - Saint Denis
Par MOSSOT (Travail personnel) [GFDL], via Wikimedia Commons